Accueil / Actualités / Actu internationales / Réunion conjointe au Caire des ministres arabes de l’eau et de l’agriculture
image_not_found

Réunion conjointe au Caire des ministres arabes de l’eau et de l’agriculture

Les travaux de la première réunion conjointe des ministres arabes de l’Eau et de l’Agriculture ont démarré jeudi au siège de la Ligue des Etats arabes au Caire, avec la participation de délégations représentant plusieurs pays arabes, dont le Maroc.

Le Royaume est représenté à ce conclave organisé sous le thème “Vers une nouvelle génération de politiques et investissements dans le domaine de l’eau à usage agricole dans la région arabe”, par une délégation conduite par le Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, chargé du transport, Mohamed Najib Boulif.

Cette rencontre est rehaussée par la présence du secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), de plusieurs responsables de la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie occidentale (ESCWA), de l’Organisation arabe pour le développement agricole et de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement.

Elle examinera plusieurs questions liées notamment aux défis et opportunités en matière d’eau à usage agricole dans les pays arabes, les politiques de gestion du secteur de l’eau, la sécurité alimentaire et hydrique, la réalisation des objectifs du développement durable et les efforts à même de renforcer la coopération agricole dans la région.

S’exprimant lors de la séance d’ouverture de cette rencontre, le secrétaire général adjoint de la Ligue arabe pour les affaires économiques, Hassan Ali, a indiqué que la rareté des ressources hydriques et la dégradation des sols sont des défis de taille que doit relever la région arabe afin de réaliser le développement durable, dans le cadre du plan d’action 2030.

De son côté, le ministre jordanien de l’agriculture, actuel président de l’assemblée générale de l’organisation arabe pour le développement agricole, Ibrahim Chehahda, a affirmé que le secteur de l’agriculture et de l’eau fait face aujourd’hui à de grands défis à cause de la baisse des précipitations, ce qui engendre des vagues de sécheresse qui impactent négativement le développement agricole et économique ainsi que la sécurité alimentaire.

Les responsables des secteurs de l’agriculture et de l’eau dans les pays arabes ont tenu, en début de semaine, des réunions dans le cadre des “Journées Terres et eau” consacrées à l’examen de plusieurs questions relatives aux défis liés à l’eau et à l’agriculture dans la région arabe et les mécanismes innovants de financement. Ils ont adopté, à cette occasion, plusieurs recommandations qui ont été soumises à la réunion ministérielle conjointe.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *