×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
jeudi 29 septembre 2022
Accueil / Actualités / Retour du droit à l’importation de 30% sur le blé tendre et ses dérivés
Suspension des droits d'importation du blé tendre et dérivés au Maroc
Suspension des droits d'importation du blé tendre et dérivés au Maroc

Retour du droit à l’importation de 30% sur le blé tendre et ses dérivés

Retour le 1er janvier 2019 du droit à l’importation de 30% sur le blé tendre et ses dérivés.

Le Conseil de gouvernement a approuvé jeudi que le retour du droit à l’importation de 30% sur le blé tendre et ses dérivés, soit appliqué à compter du 1er janvier 2019 et non à partir du 1er novembre 2018, comme il a été établi par le décret publié le 8 mai dernier, fixant ce droit à 135% en vue de protéger la production nationale.

La perception de ce droit sera suspendue pendant la période allant du 1er novembre 2018 au 31 décembre de la même année, étant donné que l’application de ce droit entraînera une hausse du coût d’importation du blé tendre à la sortie du port à 300 dirhams la tonne au lieu du prix fixé à 260 dirhams la tonne, a précisé le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse tenu à l’issue du Conseil du gouvernent.

Regardez aussi

La culture de l'avocat en Afrique est promise à un bel avenir

La demande mondiale d’avocats offre de nombreuses opportunités

« De nouveaux marchés ouvrent leurs portes aux avocats grâce à une augmentation de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.