Accueil / Actualités / Actu Maroc / Rencontre à Fès sur les plantes aromatiques et médicinales
Journée d’étude à Meknès sur les plantes aromatiques et médicinales

Rencontre à Fès sur les plantes aromatiques et médicinales

Rencontre à Fès sur l’importance socio-économique des plantes aromatiques et médicinales.

L’importance socio-économique des plantes aromatiques et médicinales (PAM) a été mise en valeur, dimanche à Fès, lors du troisième symposium sur les produits de terroir.

Les intervenants à cette rencontre, organisée par l’Association SOS-Maroc-Terroir sous le thème ‘’les plantes aromatiques et médicinales (PAM) au service du développement durable’’, ont souligné que la filière des PAM offre des opportunités de développement pour le monde rural et les zones montagneuses.

Ils ont, de même, mis en relief le ‘’potentiel énorme’’ de la filière, à la faveur de la diversité de ses espèces et de la richesse de la biodiversité.

Évoquant les bienfaits nutritionnels et cosmétiques des produits de terroir, les intervenants ont estimé que ces produits sont ‘’plus sains et savoureux’’ comparativement avec ceux de l’agro-industrie.

S’exprimant à cette occasion, la présidente de l’Association action SOS-Maroc-Terroir, Mounia Benghazi, a souligné que cette initiative vise à contribuer au développement de la filière PAM, partager et échanger les expériences et fédérer les acteurs du secteur autour des projets d’innovation axés sur les marchés porteurs des produits naturels, à travers la mise en valeur des compétences des adhérents et une meilleure gestion des ressources naturelles.

Mme Benghazi a aussi fait savoir que la filière des PAM contribue au développement local et à la lutte contre l’exode rural, tout en insistant sur l’impérieuse nécessité de valoriser ces plantes et faciliter leur commercialisation.

Cette rencontre, à laquelle ont pris part des chercheurs et experts marocains et étrangers, a débattu d’un nombre d’axes, dont ‘’l’intérêt médical des plantes aromatiques, exemple du romarin officinal, de la sauge et de l’armoise’’, ‘’les produits de terroir et les produits spécifiques’’ et ‘’marketing des organisations : coopératives et groupement d’intérêt économique’’.

Regardez aussi

sécheresse agriculture maroc

Réhabilitation des terres dégradées du Maroc jusqu’au Sahel

Réhabilitation des terres dégradées du Maroc jusqu’au Sahel. Sous une serre, de frêles plants d’acacias, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *