Accueil / Actualités / Actu Maroc / Rabat-Salé-Kénitra: bonnes performances pour la campagne agricole 2019/2020
la Région Rabat-Salé-Kénitra enregistre de bonnes performances pour la campagne agricole 2019/2020.

Rabat-Salé-Kénitra: bonnes performances pour la campagne agricole 2019/2020

La Région Rabat-Salé-Kénitra enregistre de bonnes performances pour la campagne agricole 2019/2020.

Avec une production maraichère de 1,4 million de tonnes, la Région Rabat-Salé-Kénitra enregistre de bonnes performances pour la campagne agricole 2019/2020.

Tenant compte de sa contribution dans la production nationale, la Région de Rabat-Salé-Kénitra est un fleuron de la production maraichère de saison. Présentes sur tout le territoire régional, les filières maraichères sont fortes de par leur diversité. La sécurisation d’une production importante à même de satisfaire la demande locale croissante, est devenue plus qu’un enjeu majeur au vu de la situation actuelle liée à la pandémie COVID-19.

Un taux de réalisation du programme de printemps de 151% relayé par un programme intensif d’été.

Selon les données de la Direction Régionale de l’Agriculture Rabat-Salé-Kénitra, la région totalise un assolement maraicher global de 41.000 hectares à même de garantir un approvisionnement varié du marché tout au long des saisons. La superficie réalisée à date s’élève à 36 730 ha répartie comme suit : 14.430 hectares de maraichage d’automne et 22.300 hectares de maraîchage de printemps (soit près de 151% du programme), en plus d’un programme de 11.850 hectares de maraichage d’été pour renforcer l’offre en fruits et légumes et couvrir la demande en périodes estivale et automnale.

Ainsi pour la production, bâtie sur un assolement de 41 000 ha, l’offre régionale pour cette campagne totalise un volume de 1,4 million de tonnes en produits maraichers avec une offre étalée sur toute l’année et permettant un panier diversifié des ménages et du coups un approvisionnement ininterrompue du marché en fruits et légumes, compte tenu de la diversité des zones agro-écologiques et les potentialités de la région.

Les cultures d’automne – hiver en détiennent environ 457 000 T et approvisionnaient le marché des fruits et légumes durant la saison allant d’octobre à Mai,  couvrant ainsi la demande en produits de grande consommation principalement la pomme de terre, l’oignon, les carottes-navets, l’artichaut et les choux, durant la période d’apparition de la pandémie Covid-19 inédite.

Les cultures de printemps installées entre Mars et Mai, couvrant la demande en  périodes printanière et estivale se targuent une place prépondérante dans l’offre régionale avec une production évaluée à 841 000 T représentée  essentiellement par la pomme de terre de saison, la tomate et l’oignon en vert (46%), le  melon et la pastèque (34%), le poivron, l’aubergine, les courgettes, l’haricot vert et les carottes-navets (14%).

Actuellement, la récolte de la production des cultures d’automne-hiver s’est pratiquement achevée, et elle est relayée par les cultures de printemps, alimentant actuellement et pouvant s’étaler jusqu’à la période estivale le marché dont la production est à son régime de croisière et se poursuit à un rythme soutenu tout en maintenant les prix à des niveaux stables et abordables et renforçant la confiance des ménages durant la Pandémie Covid-19 marquant une situation sanitaire extrêmement prudente.

Le programme d’été quant à lui concerne 11 850 ha et il est en cours d’installation pour couvrir en partie la période estivale et la saison automnale.

La Direction Régionale de l’Agriculture Rabat-Salé-Kenitra a veillé constamment en collaboration avec tous les opérateurs du secteur, au bon déroulement de la campagne agricole en assurant le déploiement de tous les moyens humains et matériels pour la mise en place des programmes arrêtés. Dans ce sens, toutes les mesures nécessaires, telles que l’approvisionnement en eau d’irrigation,  la sensibilisation et le renforcement de la communication avec professionnels, l’accompagnement ainsi que l’encadrement des producteurs à chaque niveau de la chaine de valeur pour assurer d’une part la durabilité de l’approvisionnement du marché et d’autre part prévenir la situation sanitaire des exploitations agricoles et des unités de valorisation contre le Covid-19 par le renforcement de la traçabilité et la sécurité sanitaire.

Ceci étant, le contexte imposé par la Pandémie Covid-19, nous a fait réaliser le rôle de la filière fruits et légumes au niveau régional et national dans la sécurité alimentaire et la bonne gouvernance ainsi que le rôle critique joué par les agriculteurs et les femmes et hommes qui travaillent laborieusement aux champs, tout en faisant preuve de solidarité sociétale,  pour mettre sur nos tables des produits assurant notre sécurité alimentaire.

Communiqué de presse de la DRA de Rabat Salé Kénitra

Regardez aussi

Crédit Agricole Maroc fonds soutien agriculture

Le Crédit Agricole du Maroc organise des rencontres avec l’interprofession

Le Crédit Agricole du Maroc organise des rencontres avec l’interprofession sous la houlette de Tariq …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *