Accueil / Actualités / Actu internationales / Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte
Agrumes : bien comprendre l'évolution du marché américain

Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte

Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte.

L’Egypte détrône l’Espagne et devient le premier exportateur mondial d’oranges. Avec ses 168 000 hectares dédiés à la culture de l’orange, l’Egypte parvient à produire des oranges alors que plus de 60% des terres cultivées sont dans des zones désertiques.

Nous pouvons dire que l’Egypte s’est vraiment spécialisée dans la production des agrumes et notamment de la variété Valencia, qui est de loin la variété la plus plantée par les agriculteurs locaux.

Un vrai choix pour les Egyptiens, alors que la variété Valencia est de plus en plus délaissée par les producteurs espagnols par exemple. Les spécialistes égyptiens précisent même que la variété actuellement plantée provient notamment d’un accord de paix signé en 1979 avec Israël, qui a déployé il y a une trentaine d’année cette graine d’orange très prisée en Egypte.

Plusieurs raisons expliquent ce succès, notamment la qualité de la graine, mais aussi son prix beaucoup moins élevé que pour d’autres variétés. De plus, la facilité et la connaissance de cette production donnent un avantage aux producteurs égyptiens qui sont familiarisés au produit et savent comment cultiver au mieux.

Pour l’Egypte, les principaux marchés restent la Russie, la Chine ou les Pays-Bas selon Freshplaza, mais de nouvelles destinations telles que le Brésil ou le Japon gagnent aussi du terrain.

Regardez aussi

Le développement durable comme priorité du Maroc

Le développement durable comme priorité du Maroc

La dimension environnementale au cœur de la Vision Royale. Gouvernance des ressources naturelles, protection de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *