Accueil / Actualités / Actu internationales / Les probiotiques protègent les abeilles et améliorent leur survie

Les probiotiques protègent les abeilles et améliorent leur survie

Les probiotiques protègent les abeilles et améliorent leur survie.

Une étude récente montre que les deux souches probiotiques Saccharomyces cerevisiae var. boulardii CNCM I-1079 et Pediococcus acidilactici CNCM MA 18 / 5M sont efficaces pour protéger les abeilles contre une infection fongique appelée nosémose, indique agriculture-nouvelle.fr.

Liée au syndrome d’effondrement des colonies, la prévalence de cette infection augmente rapidement. Cette maladie est aujourd’hui traitée à l’aide d’antibiotiques, mais leur efficacité est en constante réduction à cause de l’émergence de souches résistantes du champignon. Dans cet essai mené par l’Université de Laval au Canada en partenariat avec Lallemand Animal Nutrition, les deux probiotiques ont significativement augmenté la survie des abeilles tant en préventif qu’en curatif, réduisant ainsi le besoin d’antibiotiques:

  • La survie des abeilles est significativement augmentée de 28,8% avec P. acidilactici CNCM MA 18 / 5M et de 29,9% avec S. boulardii CNCM I-1079 lorsque les probiotiques ont été administrés aux abeilles mélangées dans du sirop de sucre dans une approche préventive pendant deux semaines.
  • Pediococcus acidilactici CNCM MA 18 / 5M a augmenté la survie des abeilles de 23% et S. boulardii CNCM I-1079 de 41% lorsque les abeilles le reçoivent après une infection.

Selon la même source, les auteurs ont émis l’hypothèse que le mécanisme d’action pourrait impliquer une amélioration de la réponse immunitaire et des processus de réparation tissulaire, protégeant ainsi les abeilles des dommages causés par le parasite.

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *