AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Qui sera le premier importateur mondial de blé en 2023/2024 ?

Qui sera le premier importateur mondial de blé en 2023/2024 ?

La Chine devrait rester en tête des importateurs mondiaux de blé en 2023/2024, selon le Département américain de l’agriculture.

Dans ses prévisions de novembre sur le marché céréalier, le Département américain de l’agriculture (USDA) anticipe que la Chine maintiendra sa position de premier acheteur mondial de blé au cours de la période 2023/2024.

Les données publiées le 9 novembre révèlent que les importations chinoises devraient atteindre 12,5 millions de tonnes, dépassant ainsi celles de l’Égypte, qui avait cédé son titre l’année précédente avec 11,5 millions de tonnes.

Cette prévision souligne la prédominance continue de la Chine sur le marché mondial du blé et la consolidation de sa position en tant qu’acteur clé dans le secteur céréalier. Les chiffres projetés indiquent une augmentation des importations chinoises par rapport à l’année précédente, mettant en évidence la demande soutenue de blé dans le pays asiatique.

Cette évolution dans les tendances d’importation reflète également les dynamiques changeantes du commerce mondial des céréales et souligne l’importance croissante de la Chine en tant qu’acteur majeur dans le paysage agricole mondial. Alors que l’Égypte avait occupé la première place des importateurs mondiaux de blé il y a un an, la Chine reprend désormais la tête, démontrant sa capacité à influencer les flux commerciaux mondiaux dans le secteur agricole.

Il sera intéressant de suivre de près l’évolution de ces projections au cours de la période à venir, car elles fournissent un aperçu crucial des tendances du marché céréalier mondial et de la dynamique concurrentielle entre les grandes puissances économiques.

Partager

Regardez aussi

La Turquie assiste à une baisse drastique de sa production oranges

Les importations d’oranges fraîches dans l’UE ont atteint 543 000 tonnes en mai 2024

En mai 2024, les importations d’oranges fraîches à destination de l’UE ont atteint 543 000 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *