AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Poivrons marocains : augmentation des importations espagnoles de 36,9% en 5 ans
Poivrons le Maroc devient 6ème exportateur mondial
Poivrons - photo illustration : DR

Poivrons marocains : augmentation des importations espagnoles de 36,9% en 5 ans

Entre 2018 et 2022, les exportations espagnoles de poivron ont augmenté de 3,98%.

Une augmentation significative des importations espagnoles du poivron marocain au cours des dernières années a été révélée, avec une hausse de 36,9% depuis 2018. Le prix payé pour ces importations a été de 1,15 euro/kg. Pour les exportations, l’Espagne enregistre des résultats moins importants.

D’après une analyse d’Hortoinfo, les importations d’Espagne du poivron marocain ont augmenté de 36,9% depuis 2018. Selon les données de l’Agence Icex-Tax, entre janvier et octobre 2018, l’Espagne a acheté 49,1 millions de kilos de poivrons pour une valeur de 49,88 millions d’euros. Cependant, entre janvier et octobre 2022, ces chiffres ont augmenté à 67,23 millions de kilos pour une valeur de 77,49 millions d’euros. Le prix payé par kilo pour les importations du poivron marocain en Espagne a également augmenté de 30,68% par rapport à la même période en 2018.

Il a également été constaté que les exportations espagnoles de poivron ont augmenté au cours de la période analysée, bien que cette hausse soit beaucoup moins importante que celle des importations, soit 3,98% entre 2018 et 2022, nous apprend la même source. Selon les données, en 2018, l’Espagne a vendu à l’étranger un volume de 597,12 millions de kilos de poivrons pour une valeur de 795,94 millions d’euros. En 2022, ces chiffres ont augmenté à 620,91 millions de kilos exportés pour une valeur de 1 067,81 millions d’euros. En outre, le prix moyen des poivrons exportés par l’Espagne a augmenté de 29,32% entre janvier et octobre 2018 et 2022.

Partager

Regardez aussi

Maroc moins intermédiaires dans la commercialisation des fruits et légumes

Sadiki : Les prix des produits agricoles restent stables

Malgré des conditions climatiques particulièrement difficiles, caractérisées par une rareté des précipitations et des variations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *