AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 3 décembre 2022
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Plusieurs projets d’envergure dans la province de Kénitra

Plusieurs projets d’envergure dans la province de Kénitra

Province de Kénitra : Signature de conventions et lancement de projets de développement agricole et rural.

  • Signature de trois conventions portant sur la construction d’un abattoir moderne à Souk Elarbaa El Gharb, la réalisation de pistes agricoles au niveau de la province et l’entreprenariat des jeunes
  • Lancement des travaux de réhabilitation du réseau de distribution d’eau d’irrigation des secteurs reconvertis en irrigation localisée
  • Lancement des travaux de construction de pistes agricoles au niveau du secteur M’da

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le mercredi 02 novembre 2022 au niveau de la Province de Kénitra, la signature de conventions et effectué une visite de terrain pour le lancement de projets de développement agricole. Il était accompagné du gouverneur de la province de Kénitra, du Président du conseil provincial de Kénitra, du Président de la chambre régionale de l’agriculture, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

La signature des conventions a porté sur la construction d’un abattoir moderne au niveau de Souk Elarbaa du Gharb, la construction et entretien de pistes agricoles au niveau de la province de Kénitra et l’entreprenariat des jeunes, notamment dans les secteurs de l’agriculture et de l’agro-alimentaire.

La visite de terrain a porté sur le programme de réhabilitation des conduites de distribution d’eau d’irrigation des secteurs reconvertis en irrigation localisée, ainsi que le projet d’entretien et de création de pistes agricoles au niveau de la province de Kénitra. Ces projets s’inscrivent dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030 élaboré conformément aux Hautes Orientations Royales et visent essentiellement l’économie de l’eau d’irrigation et la valorisation de la production agricole en facilitant les accès aux agriculteurs.

Signature de conventions

Le Ministre a présidé la signature de deux conventions. La première porte sur la réalisation des études et travaux de la 1ère tranche du programme de réhabilitation des conduites de distribution d’eau d’irrigation des secteurs reconvertis en irrigation localisée de la province de Kénitra, sur un linéaire de 223 km (création et entretien), durant la période 2022-2026.

Cette convention cadre est signée entre le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, la Province de Kénitra, le Conseil de la Région de Rabat-Salé-Kénitra, le Conseil Provincial de Kénitra et les Communes territoriales concernées de la province de Kénitra, pour un montant global de plus de 103 millions de dirhams.

La deuxième convention porte sur la réalisation d’un abattoir moderne au niveau de souk Elarbaa du Gharb, dans le respect des normes techniques et conditions fixés par l’Office National de la Sécurité Sanitaire pour les produits alimentaires (ONSSA) stipulés dans le cahier des charges.

Pour un montant global de près de 40 millions de dirhams, cette convention de partenariat est signée entre le Ministère de l’Intérieur, le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, le Conseil de la région Rabat-Salé-Kénitra, le Conseil provincial de Kénitra et la Commune de Souk Elarbaa du Gharb.

La troisième convention cadre porte sur la coopération entre la Province de Kénitra et la Direction Régionale de l’Agriculture de Rabat-Salé-Kénitra dans le domaine de l’entrepreneuriat des jeunes, notamment dans les secteurs de l’agriculture et l’agroalimentaire. Elle a pour objectif de promouvoir l’emploi des jeunes et d’encourager les porteurs de projets à créer leurs propres entreprises. Elle s’inscrit dans le cadre de la stratégie Génération Green qui vise la création d’une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs dans le domaine agricole et agroalimentaire.

Réhabilitation des conduites de distribution d’eau d’irrigation des secteurs reconvertis en irrigation localisée.

Au niveau de la commune rurale Souk Tlet du Gharb, le Ministre a présidé le lancement des travaux de réhabilitation des conduites de distribution d’eau d’irrigation des secteurs reconvertis en irrigation localisée au niveau du secteur nord 3 au niveau de souk Tlet et Béni Malek sur une superficie de 15 208 hectares.

Pour un coût global de 244 millions de dirhams, ce programme a pour objectif l’économie et la valorisation de l’eau d’irrigation et l’amélioration de l’efficience des réseaux d’irrigation des secteurs en question. Il s’agit de réduire les pertes d’eau constatées principalement au niveau des conduites de distribution et d’améliorer le service de l’eau en éliminant les perturbations causées par les arrêts fréquents de l’irrigation causés par les fuites d’eau.

Ce programme de réhabilitation bénéficiera à plus de 5860 agriculteurs des communes rurales de Souk Tlet El Gharb et Beni Malik dans la Province de Kénitra et de Nouirate dans la Province de Sidi Kacem.

Lancement des travaux d’aménagement et d’entretien des pistes agricoles

Au niveau de la commune rurale de Beni Malek, le Ministre a présidé le lancement des travaux de construction et d’entretien de pistes agricoles qui s’étendent sur 6 communes rurales (Mograne, Mnasra, Souk Tlet, Sidi Allal Tazi, Beni Malek et Sidi Mohamed Lahmer). Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique de développement agricole et rurale régionale et a pour objectif d’assurer une meilleure ouverture des enclaves agricoles et rurales sur les voies principales de la région.

S’un coût global de 16 millions de dirhams et sur un linéaire de 74 km pour la période 2022-2023, ce projet d’aménagement et d’entretien des pistes agricoles va permettre d’assurer l’accès des agriculteurs aux exploitations agricoles pour la réalisation des travaux agricoles, notamment l’évacuation des récoltes pendant toutes les périodes de l’année, d’assurer l’accès aux différents équipements hydro-agricoles et de relier les exploitations au réseau routier national. Il permettra l’accès aux marchés pour la commercialisation de la production agricole ainsi que la réduction de la durée et coût de transport.

La réalisation des autres tranches ciblant les autres Communes Territoriales de la Province sera effectuée de manière progressive sur la base de la réalisation des études techniques nécessaires.

MAPM

Regardez aussi

Poivrons-Les-exportations-marocaines-vers-l-Espagne-ont-augmenté-de-210-%

UE : De nombreuses alertes sur les fruits et légumes de Turquie

La plupart de ces notifications concernaient le poivron (85), suivi du citron et du raisin …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.