Accueil / Actualités / Actu internationales / Plus de famine à cause des événements météorologiques
image_not_found

Plus de famine à cause des événements météorologiques

Les événements météorologiques, l’une des principales causes de la famine dans le monde l’année dernière.

Les événements météorologiques extrêmes ont été l’une des principales causes de la famine dans le monde l’année dernière où les victimes sont notamment les femmes, les enfants et les personnes âgées, selon un rapport de l’ONU publié en marge des négociations pré-COP24 tenues la semaine dernière à Bangkok.

Des chocs de plus en plus fréquents, tels que les précipitations ou les températures extrêmes, ainsi que les sécheresses, les tempêtes et les inondations, ont dévasté les récoltes et porté le nombre de personnes souffrant de famine ou de malnutrition à 821 millions en 2017, révèle le rapport. Ce chiffre, équivaut à environ une personne sur neuf dans le monde, soit une forte hausse par rapport à 2016.

Les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire ont été les plus durement touchés par les phénomènes climatiques extrêmes de plus en plus fréquents.

« Si nous voulons parvenir à un monde sans famine et sans malnutrition d’ici 2030, il est impératif d’accélérer et d’intensifier les actions visant à renforcer la résilience face au changement climatique et la capacité d’adaptation des systèmes alimentaires et des moyens de subsistance des populations. », recommande le rapport.

Regardez aussi

Maroc intégration de 1,6 million agriculteurs AMO

Maroc : intégration de 1,6 million d’agriculteurs à l’AMO

Plus de 1,6 million d’agriculteurs vont intégrer le régime AMO d’ici la fin de l’année. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *