Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le PAR de l’Oriental : 7,7 Milliards DH investis entre 2008 et 2018
image_not_found

Le PAR de l’Oriental : 7,7 Milliards DH investis entre 2008 et 2018

Le Plan Agricole Régional de l’Oriental : 7,7 Milliards DH investis entre 2008 et 2018.

La Région de l’Oriental couvre une superficie de l’ordre de 90.139 Km2 dont 72% des parcours.La superficie agricole utile est de 901.470 ha dont 14% irriguée soit 65 400 ha de Grande Hydraulique, 43 500 ha de petite et moyenne hydraulique et 20 000 ha d’irrigation privée. La région compte également 118.000 exploitations agricoles et un cheptel de 3.2 millions de têtes d’ovins et de 985.000 de têtes de caprins. La région dispose aussi d’un tissu  de 1334 organisations professionnelles dont 970 coopératives et 225 associations représentent respectivement.

En 2008,  le Plan Agricole Régional (PAR) élaboré dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV), est venu pour tracer le chemin de développement de la Région et faire de ces atouts naturels et les potentialités agricoles un point de décollage économique.

Durant une décennie, un montant global de 7.7 Milliards de DH est investis pour lancer 194 projets dont 75 projets pilier I (investissements privés), 107 projets pilier II (agriculture solidaire), et 12 programmes/projets transverses à savoir l’agropole de Berkane, l’aménagement hydro agricole, le service de l’eau, les pistes agricoles, les points d’eau, développement des produits de terroir et autres, révèle un communiqué du département de l’Agriculture.

Au niveau des projets pilier II : les avancées enregistrées sont notables et les résultats de l’exécution dépassent les objectifs. Ceci s’illustre par le lancement de 107 projets sur 98 projets prévus dans le PAR avec un investissement global prévu de 1,6 Md DH. Ces projets ont permis la plantation de 44.377 ha, la construction et l’équipement de 23 unités de valorisation, l’aménagement hydro agricole de 7752 ha, l’aménagement pastoraux  de 18.839 ha, la création et l’équipement de 105 points d’eau et l’aménagement de 15,5 Km de piste. Actuellement 16 projets sont achevés, la superficie cédée aux bénéficiaires, représente 74% de la superficie plantée soit 32.854 ha avec un taux de réussite des plantations  de 92%.

Pour assurer une valorisation adéquate de la production, on note, afin 2018 la budgétisation de 33 unités de valorisation dont 23 sont déjà réalisées et 10 autres unités sont en cours.

Au niveau des projets pilier I : 3.8 Md DH sont  injectés pour lancer 75 projets, soit 73% des projets prévus dans le PAR à l’horizon 2020. Ces projets comptent 7 projets d’agrégation et 68 projets individuels dans le cadre du partenariat public privé. Ces projets profitent à 5759 agriculteurs, soit 67% du total des agriculteurs ciblés sur une superficie de 24.800 ha. Parmi les projets d’agrégation un est mis en conformité et le reste sont en cours de préparation des dossiers. Les filières concernées par l’agrégation sont les agrumes, la betterave à sucre et le lait.

Afin de promouvoir l’investissement privé et permettre une meilleure exploitation du potentiel agricole, un montant global de 1,6 Milliard Dh est accordé aux agriculteurs dans le cadre du Fond de Développement Agricole, ceci à fin Août 2018.

Durant une décennie, plus de 16 620 dossiers ont été déposés par les agriculteurs au niveau des guichets uniques des différentes Directions Provinciales de l’Agriculture et de l’ORMVAM. Ces aides et incitations concernent 64% des subventions destinées aux équipements hydro agricoles, 17% aux équipements agricoles, 7% aux plantations fruitières, 6% à la production animale et le reste concerne la construction et l’équipement des unités de valorisation et la promotion et la diversification des exportations.

Relativement aux actions transverses du Plan Agricole Régional, près de 4.7 Milliards DH est alloué pour l’exécution du :

  • Création de l’agropole de Berkane avec un montant global de 361 MDH
  • Programme National d’Economie d’Eau d’Irrigation (PNEEI) avec un montant de 2800 MDH : La PAR a permis de multiplier la superficie irrigué en goutte à goutte par six. La superficie Actuelle reconvertie est de 31.821 ha. Le programme prévoit également, entre 2019 et 2024, la reconversion collective de 14.200 ha répartie en deux tranches
  • Programme d’extension de l’irrigation avec un montant de 962.61 MDH
  • Projet d’aménagement des pistes rurales avec un montant de 125.7 MDH
  • Programme de réhabilitation des périmètres de PMH avec un montant de 220 MDH
  • Amélioration du service de l’eau en Grande Hydraulique avec un montant de 300 MDH
  • Programme transrégional pour le développement des parcours et de la régulation des flux des transhumants dans les zones présahariennes du Royaume avec un montant de 165.55 MDH
  • Programme de création et d’équipement des points d’eau pour abreuvement du cheptel dans le cadre de la convention de partenariat avec le conseil régional et les autres partenaires avec un montant de 155 MDH.

Aujourd’hui, après 10 ans, l’impact de la mise en œuvre du PAR de l’Oriental est très significatif ; les indicateurs économiques au niveau de la région sont très satisfaisants. En effet, la projection du PMV a généré un chiffre d’affaire global de plus de 7.6 Millions de DH et a permis la création de 41 millions de journées de travail soit respectivement une hausse de 33% et 32% par rapport à l’année de 2008

Aussi, les indicateurs de performances des principales filières de production agricole sont  frappants. En effet, les réalisations en termes de superficie ont atteint 108% pour les agrumes, 77% pour l’olivier, 102% pour l’amandier, 114% pour la betterave à sucre et 97% pour le palmier dattier. En parallèle, la production des principales filières a connu des avancées par rapport aux objectifs du PAR à l’horizon 2020. Elle a atteint 59%  pour les agrumes, 80% pour l’olivier, 120% pour la vigne, 72% pour les dattes, 78% pour le lait et 126% pour les viandes blanches.

Regardez aussi

Coopération Maroc-Chine: Le coronavirus chinois constitue t-il une entrave aux exportations

Coopération Maroc-Chine: Le coronavirus constitue t-il une entrave aux exportations ?

Coopération Maroc-Chine: Le coronavirus constitue t-il une entrave aux exportations ? Récemment, le Maroc et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *