×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 25 septembre 2022
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Palmier dattier : Sadiki en visite à Errachidia

Palmier dattier : Sadiki en visite à Errachidia

Errachidia : Présentation du plan de développement du palmier dattier et lancement et visite de projets de développement agricole dans le cadre de la Génération Green 2020-2030.

  • Présentation du plan de développement de la filière palmier dattier
  • Lancement et visite de plusieurs projets hydro-agricoles et de développement des filières de production

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le vendredi 03 juin 2022 la réunion de présentation du plan de développement de la filière palmier dattier et a procédé à une visite de terrain au niveau de la province d’Errachidia consacrée à la visite de projets de développement agricole dans le cadre de la Génération Green 2020-2030. Il était accompagné du Wali de la Région de Drâa Tafilalet, du Gouverneur de la province d’Errachidia, du Président du Conseil Régional, du Président de la chambre régionale d’agriculture, des professionnels, des élus et une importante délégation de hauts responsables du Ministère.

Présentation du plan de développement de la filière palmier dattier

Le Ministre a présidé une rencontre portant sur la présentation du plan de développement de la filière du palmier dattier. La rencontre a rassemblé l’ensemble des représentants des maillons de la chaine de valeur du palmier dattier regroupés au sein de la fédération interprofessionnelle nationale de la filière du palmier dattier (Maroc Dattes), ainsi que les partenaires institutionnels concernés représentés par l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), l’Agence pour le Développement Agricole (ADA), l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), l’Office National du Conseil Agricole (ONCA) et l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole de Ouarzazate (ORMVA). En plus des directeurs centraux concernées et des directeurs régionaux de l’agriculture de Drâa Tafilalet, l’Oriental, Guelmim Oued Noun et Souss Massa.

Cette réunion a eu pour objectif de faire le point sur la situation de la filière, ses avancées et les principaux objectifs et mesures prévus au niveau du plan de développement dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030.

Projet de développement de l’irrigation et d’adaptation de l’agriculture irriguée aux changements climatiques à l’aval du barrage Kaddoussa

Au niveau du périmètre irrigué Tazougarte, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du projet de développement de l’irrigation et d’adaptation de l’agriculture irriguée aux changements climatiques à l’aval du barrage Kaddoussa (PDIAAI-CC).

D’un montant d’investissement de plus de 1,03 Milliards de dirhams, ce projet vise à développer la filière du palmier dattier, à valoriser les terres collectives de la région, à améliorer la résilience de l’agriculture oasienne aux changements climatiques et à préserver les ressources en eau souterraine. Ce projet permet ainsi de sécuriser et développer les activités agricoles sur un périmètre de 5 000 ha à l’aval du barrage, composé d’oasis (825 ha) et d’extensions hors oasis (4175 ha).

Le Ministre a effectué une visite de la prise d’irrigation du périmètre Tazougarte qui s’étale sur une superficie de 135 ha au profit de 983 bénéficiaires. Pour une enveloppe de 17,34 millions de dirhams, le projet consiste en la réhabilitation du seuil de Tazougarte et l’installation de prise d’eau d’un débit de 122 litres/seconde et l’aménagement des saguias sur 13500 m.

Projet de mobilisation des eaux souterraines à travers l’eau des bassins intermédiaires entre le barrage Kaddoussa et Sahli

Au niveau de la commune Oued Naam, le Ministre a pris connaissance du projet de mobilisation des eaux souterraines à travers l’eau des bassins intermédiaires entre le barrage Kaddoussa et Sahli. Ce projet vise à mobiliser les eaux des bassins intermédiaires entre le barrage Kaddoussa et Sahli, à augmenter le débit des khatarats et saguias au niveau de la zone et à contribuer à la conservation des eaux souterraines.

D’un budget de 16,44 millions de dirhams, le projet porte sur la réhabilitation de trois anciens barrages (Tazougarte, El Ghaba et Sahli), la construction d’un nouveau barrage au niveau de l’oasis Ouled Ali sur 185 m, le renouvellement des équipements hydromécaniques et la construction de murs de protection pour protéger les barrages des inondations.

Le Ministre a donné le coup d’envoi des travaux de construction du barrage Ouled Ali au niveau de l’oasis Ouled Ali d’un coût global de 9,3 millions de dirhams au profit de 820 bénéficiaires. Le projet consiste en la construction d’un nouveau seuil d’eau et la réhabilitation de 185 m de saguias et de 1600 m de khatarats dans l’objectif de la préservation des eaux souterraines et l’amélioration du niveau de vie de la population.

Programme national de plantation de 5 millions de plants de palmier dattier

Au niveau de la zone Assamer, le Ministre a visité une exploitation de palmier dattier d’un jeune ayant droit.

Dans le cadre du programme national de plantation de 5 millions de plants de palmier dattier à l’horizon 2030, le Ministre a pris connaissance de la consistance du programme au niveau de la région Drâa Tafilalet. Il portera sur la plantation de 4 millions de palmier dattier sur 42 000 ha, dont 2,6 millions de plants dans le cadre de la réhabilitation et reconstitution des palmeraies traditionnelles, et 1,4 millions de plants à travers les extensions. Les réalisations du programme à fin 2021 ont atteint 13%.

Dans le cadre de la stratégie « Génération Green », le Ministre a pris connaissance du programme d’accompagnement des ayants droits pour la plantation du palmier dattier au niveau de la zone d’action de l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole du Tafilalet.

Le Ministre a procédé par la suite au lancement de l’opération de distribution des plants de dattier au profit des jeunes ayants droit à hauteur de 2 ha par bénéficiaire. Ce programme contribuera à l’émergence d’une nouvelle génération de classe moyenne agricole et une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs dans le secteur dattier. Ce chantier permettra également le renforcement de l’esprit entrepreneurial des jeunes ruraux et la création d’emploi pour environ 868 bénéficiaires.

Unité de conditionnement et de stockage des dattes

Au niveau de la commune Oued Naam, le Ministre a visité une unité de stockage et de conditionnement des dattes de variété Mejhoul d’une capacité de stockage de 3 000 T/an et d’une capacité de production de 13 300 T/an.

Pour un investissement global de 190 millions de dirhams et 15 millions de dirhams d’aides dans le cadre du Fonds de développement agricole, l’unité s’étale sur une superficie de 4,8 ha dont 1,4 ha couverte et dispose d’une chambre de froid et de 8 chambres de congélation.

MAPM

Regardez aussi

Delassus s'engage dans l'énergie solaire

Irrigation : Le potentiel solaire du Maroc comme opportunité ?

Irrigation agricole : le fort potentiel solaire du Maroc, porteur d’opportunités en matière de pompage …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.