×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
mercredi 10 août 2022
Accueil / Actualités / Accompagnement des ouvrières saisonnières marocaines en Espagne

Accompagnement des ouvrières saisonnières marocaines en Espagne

M. Yatim: Vers la mise en place d’un système d’accompagnement des ouvrières saisonnières marocaines en Espagne.

Le ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle, Mohamed Yatim, a annoncé, lundi à Rabat, que tous les moyens seront déployés pour mettre en place un système d’accompagnement dédié aux ouvrières saisonnières marocaines dans les exploitations agricoles espagnoles.

Le but de ce système d’accompagnement, est d’assurer le suivi de leur situation, de faciliter leur intégration dans le milieu socio-professionnel et de leur garantir la protection et le soutien nécessaires si elles font face à des pratiques incorrectes.

En réponse à une motion d’interpellation du groupe Authenticité et Modernité (PAM) à la Chambre des représentants concernant «les ouvrières marocaines victimes d’exploitation sexuelle dans les champs et fermes de fraise en Espagne», Mohamed Yatim a fait savoir que dans le cadre d’une enquête sur les informations faisant état d’abus à l’encontre d’ouvrières marocaines, «nous allons continuer à coordonner nos efforts avec la partie espagnole, tout en déployant l’ensemble des moyens nécessaires pour limiter ces pratiques et y mettre fin, si elles sont prouvées».

En attente des résultats de l’instruction menée «avec vigueur» par la justice espagnole, le ministère prendra, conjointement avec les autres départements gouvernementaux, les démarches qui s’imposent, a-t-il affirmé, incitant les victimes à porter plaintes directement auprès des services consulaires ou des services relevant du ministère.

Regardez aussi

Concurrence marché tomate Espagne capitule face au Maroc

Tomates : L’UE va moins produire et importer plus depuis l’étranger

Un rapport de la CE prévoit une baisse de la production et de la consommation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.