Accueil / Actualités / Actu Maroc / Ouarzazate: Un contrat-programme pour la filière phoenicicole
image_not_found

Ouarzazate: Un contrat-programme pour la filière phoenicicole

Lancement d’un projet pour le développement de la filière phoenicicole dans la région d’Ouarzazate.

La cérémonie du lancement du Projet d’appui aux Groupements d’Intérêt Economique (GIE) pour le développement de la filière phoenicicole a eu lieu lundi 11 juillet, avec la présence du Secrétaire Général du Département de l’Agriculture et de l’Ambassadeur de Belgique au Maroc. Ce projet vise la valorisation des palmiers dattiers dans les oasis, notamment dans les provinces de Figuig, Errachidia, Tinghir, Ouarzazate, Zagora, Tata, Guelmim et Assa-Zag.

Ce projet, d’une durée de 5 ans, fait partie d’un contrat-programme signé en 2010 pour le développement de la filière phoenicicole. Le programme a obtenu des résultats importants, a indiqué le directeur général de l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDOZA), Brahim Hafidi. Les résultats ont porté sur l’amélioration de la capacité productive des semences essentielles (de 10.000 et 50.000 semences annuellement) et l’augmentation de la capacité productive des tissus végétaux à plus de 800.000 plants annuellement.

Une enveloppe budgétaire globale de 250 MDH financée par le gouvernement marocain (100 millions de DH) et le gouvernement belge (150 millions). Ce projet a pour objectif l’agrégation des producteurs des palmiers dattiers dans les oasis dans des  Groupements d’Intérêt Economique (GIE) professionnels ayant la capacité de conquérir le marché avec des produits compétitifs et de qualité.

En partenariat avec la Coopération Technique Belge (CTB), trois conventions ont été signés pour la commercialisation des dattes dans les grandes et moyennes surfaces au profit des “GIE”,  l’enregistrement de 45 produits issus des dattes et ses dérivés, et la formation de 24 “GIE” pour augmenter la valeur ajoutée de l’agriculture solidaire au niveau des oasis traditionnelles.

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *