Accueil / Actualités / Actu internationales / Les opérateurs australiens intéressés par le marché marocain des céréales
image_not_found

Les opérateurs australiens intéressés par le marché marocain des céréales

Les opérateurs australiens sont intéressés par le marché céréalier marocain. 

Les opérateurs australiens sont très intéressés par le marché céréalier marocain à fort potentiel d’importation, a déclaré, lundi à Sydney, le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, M. Aziz Akhannouch.

« Les opérateurs australiens ont manifesté un grand intérêt pour le marché marocain », réputé pour être un grand importateur des céréales, a indiqué M. Akhannouch dans une déclaration à la presse en marge de la visite d’une délégation marocaine au siège de GrainCorp, leader Australien d’exportation de céréales.

Le marché céréalier marocain à fort potentiel d’importation intéresse particulièrement les exportateurs australiens qui cherchent à s’y positionner, alors que le Royaume cherche à diversifier ses partenaires commerciaux pour assurer la sécurité de son approvisionnement en céréales, a souligné le ministre qui a visité des installations logistiques du terminal céréalier de Graincorp au port de Brisbane.

Le ministre a, par ailleurs, appelé les opérateurs marocains à s’inspirer de l’expérience australienne dans ce secteur à travers les différentes composantes de la chaîne de valeur, ajoutant que la délégation a eu l’occasion de prospecter de nouveaux horizons de coopération et des opportunités pour s’imprégner d’expériences réussies.

Pour sa part, M. Chakib Alj, président de la Fédération interprofessionnelle des activités céréalières, a relevé que “les opportunités de coopération sont prometteuses avec l’Australie, d’autant que le pays-continent fait face aux mêmes défis climatiques”.

Selon M. Alj, cette visite a permis de voir de près l’expérience australienne afin d’améliorer la production céréalière au Maroc et d’examiner les perspectives d’importation des céréales australiennes au Royaume, qui importe près de 6,5 millions de tonnes des céréales par an.

L’Australie a une récolte décalée par rapport aux autres pays, ce qui exerce une pression sur les fournisseurs pour vendre leurs récoltes, « une situation dont nous pouvons bénéficier pour avoir des prix intéressants durant cette période avec des qualités diversifiées », a-t-il expliqué.

Regardez aussi

salon national de l'olivier

La sixième édition du Salon National de l’Olivier

La sixième édition du Salon National de l’Olivier aura lieu du 4 au 7 Décembre. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *