Accueil / Actualités / Actu internationales / ONSSA: La taxe d’importation suspendue
image_not_found

ONSSA: La taxe d’importation suspendue

La taxe d’importation de l’ONSSA a été suspendue.

La taxe d’importation mise en place par l’ONSSA a été suspendue la semaine dernière à cause des révoltes des industriels quant aux surcoûts engendrés.

Mise en place il y a seulement quelques mois, en janvier 2017, la charge d’importation de l’Office Nationale de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires a été suspendue la semaine dernière sur un arrêt ministériel. Cette taxe, qui s’élevait à 50 Dh /T s’appliquait à tous les produits alimentaires, sanitaires ou phytosanitaire, explique L’Economiste.

Au début, la taxe ne s’appliquait qu’aux produits destinés au marché national mais elle a ensuite été élargie aux importations en admission temporaire. Cette extension de l’application a entraîné des manifestations de la part des industriels qui ont demandé la levée de la taxe. En effet, pour certains gros industriels, elle engendrerait un surcoût de plusieurs millions de dirhams. Rappelons que cette charge s’ajoute aux frais d’analyse des produits qui peuvent chiffrer jusqu’à 2 000 Dh pour obtenir un certificat sanitaire obligatoire.

« La taxation des importations représente pour nous un surcoût que nous sommes obligés de répercuter sur les donneurs d’ordre. Certains refusent toute hausse de prix. Mais cela grève notre compétitivité par rapport à certains pays qui sont plus proches de nos clients et qui pratiquent encore des niveaux de Smig autour de 200 euros », explique un industriel installé dans la zone franche de Tanger.

Regardez aussi

Turquie : La saison des agrumes fortement menacée

Turquie : La saison des agrumes fortement menacée

 La canicule du mois de mai complique la saison des agrumes en Turquie. Lors de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *