Accueil / Actu Entreprises / Data Challenge : OCP prône la relation client fermiers
image_not_found

Data Challenge : OCP prône la relation client fermiers

Les futurs candidats du Data Challenge auront 37 jours pour participer à la grande finale qui aura lieu au Maroc le 20 septembre 2019.  

Afin d’accélérer sa transformation digitale, OCP Group a lancé, lors du salon VivaTechnology qui s’est tenu à Paris du 16 au 18 mai : OCP Data Challenge. Trois thèmes ont été retenus pour ce projet. Il s’agit de la supply chain, la relation client et fermiers et l’expérience collaborateur.

Les start-ups innovantes dans l’exploitation de la data, sont invitées à participer en apportant une solution qui vise à améliorer : la Supply chain, la relation avec les clients et les agriculteurs, l’expérience des collaborateurs ou toute autre solution visant à accélérer la transformation digitale d’OCP Group. Et ce afin d’optimiser son modèle opérationnel et de développer de nouveaux business models.

L’objectif du volet relation client fermiers consiste à répondre de manière optimale aux attentes des agriculteurs. Dans ce sens, les start-up seront amenées à réfléchir sur les solutions de collecte de données «terrain» innovantes pouvant permettre d’évaluer au mieux les besoins des fermiers (approvisionnement, gestion du stock, type et quantité d’engrais), indique aujourdhui.ma.

Le défi sera également d’arriver à traiter les images (satellite ou photo) pour aider les fermiers à mieux anticiper les aléas météorologiques et épidémiologiques et de suivre et de visualiser les données de marché (ventes, prix, volume), précise la même source.

Au niveau de la supply chain, le Groupe OCP est à la recherche de solutions innovantes pour optimiser ses opérations à travers une meilleure analyse de la donnée.

Quant à l’expérience collaborateur, le Groupe souhaite repenser le talent management en imaginant des solutions agiles et innovantes pour améliorer l’expérience collaborateur.

Regardez aussi

Le salon Ipack Ima de Milan suscite déjà l’intérêt général

Avec 40 entreprises italiennes et plus de 30 professionnels nord-africains, Ipack Ima suscite l’intérêt général …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *