Accueil / Actu Entreprises / OCP : Le chiffre d’affaires au T1 s’élève à plus de 12 milliards de dirhams
OCP-Le-chiffre-d-affaires-au-T1-s-élève-à-plus-de-12 MMDH
OCP : Le chiffre d'affaires au T1 s'élève à plus de 12 milliards de dirhams

OCP : Le chiffre d’affaires au T1 s’élève à plus de 12 milliards de dirhams

Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) s’est élevé à 3,329 MDH.

Le Groupe OCP, principal acteur de l’industrie des engrais et phosphates, a réalisé un chiffre d’affaires de 12,27 milliards de dirhams au premier trimestre de cette année, juste en dessous des 12,42 milliards de dirhams enregistrés au cours de la même période de l’année précédente.

Dans un communiqué de presse, le Groupe OCP a déclaré que le premier trimestre de cette année a connu une augmentation des exportations d’engrais vers les principaux marchés. Cependant, il y a eu une baisse des prix par rapport à la même période l’an dernier. Par rapport au dernier trimestre 2019, le volume des transactions du groupe a augmenté de 5%. Ceci s’explique par la hausse des ventes et à un léger rebond des prix en début d’année grâce à une demande accrue.

La marge bénéficiaire du groupe au premier trimestre 2020 était d’environ 7,53 milliards de dirhams, contre 8,57 milliards de dirhams l’année dernière, la marge bénéficiaire a donc diminué à 61% contre 67% enregistrée fin mars 2019. Cette baisse est principalement due à Baisse des prix des engrais, partiellement compensée par la baisse des prix du soufre et de l’ammoniac.

Lire aussi : OCP: Le semis direct, levier clé pour augmenter la résilience de l’agriculture face aux changements climatiques

Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) s’est élevé à 3,329 MDH, en baisse par rapport aux 4,287 MDH enregistrés au premier trimestre 2019. Malgré cette baisse, le géant marocain des phosphates a réussi à maintenir une bonne marge bénéficiaire d’environ 27% par rapport au dernier trimestre 2019, et les bénéfices d’EBITDA ont augmenté de 48% grâce à des volumes de ventes plus élevés et à une amélioration des prix des engrais. S’agissant des dépenses d’investissement, au cours des trois premiers mois de cette année, elles se sont élevées à environ 2,12 milliards de dirhams, contre 2,44 milliards de dirhams.

Regardez aussi

alltech_maroc

Alltech Maroc : la croissance est naturelle avec nous

Alltech Maroc : la croissance est naturelle avec nous. Fondée par le Dr. Pearse Lyons …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *