Accueil / Actualités / Actu Maroc / Mostafa Terrab et le Groupe OCP se félicitent des nouveaux projets inaugurés par le Roi Mohammed VI

Mostafa Terrab et le Groupe OCP se félicitent des nouveaux projets inaugurés par le Roi Mohammed VI

Le Groupe OCP à travers Mostafa Terrab se félicite des nouveaux projets inaugurés par le Roi Mohammed VI.

Le Groupe Office Chérifien des Phosphates (OCP) deviendra en 2017 la première compagnie en termes de production d’engrais dans le monde, a souligné, son Président directeur général, Mostafa Terrab.

Le Groupe OCP se félicite des nouveaux projets inaugurés par le Roi Mohammed VIDans une déclaration à la presse à l’occasion de l’inauguration, lundi à Jorf Lasfar, par le Roi Mohammed VI de l’unité de production d’engrais, Mostafa Terrab a indiqué que cette unité est la première d’un ensemble de quatre unités qui vont être toutes achevées dans l’espace d’un an et demi, ajoutant qu’en 2017, l’OCP aura une capacité de production annuelle d’engrais de près de 12 millions de tonnes, ce qui placera la compagnie en première position mondiale dans ce domaine.

Il a précisé que la production de cette unité, qui a nécessité un budget de l’ordre de 5,3 milliards de dirhams, sera dédiée aux marchés africains qui connaissent une croissance très forte, relevant que cette unité utilisera les nouvelles technologies en matière d’énergie et de cogénération.

S’agissant du projet d’usine de dessalement d’eau de mer, dont la première phase a été inaugurée par SM le Roi, le président directeur général de l’OCP a expliqué qu’il s’agit d’une unité d’une capacité de 25 millions de m3 par an, ce qui en fait la première unité de dessalement d’eau de mer au Maroc en termes de capacité. « Ce projet nous aidera à couvrir les besoins additionnels en eaux industrielles sans recourir aux eaux conventionnelles », explique M. Terrab.

Regardez aussi

Souss-Massa-Sensibilisation-de-plus-de-6000-agriculteurs-au-Covid-19

Le Portugal recherche une main d’œuvre marocaine pour l’agriculture

Le Portugal envisagerait de faire venir des travailleurs marocains pour le secteur de l’agriculture. Après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *