AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc et les Pays-Bas veulent identifier de nouveaux axes de coopération
Terres agricoles Soulaliyates : Régularisation de 5 millions d'hectares
Coopération - ph : DR

Le Maroc et les Pays-Bas veulent identifier de nouveaux axes de coopération

Le Chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, et le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, ont souligné lors d’une réunion à Rabat, mercredi, la nécessité d’identifier de nouveaux axes de coopération dans des domaines d’intérêt commun. Ils cherchent ainsi à établir un cadre stratégique pour la coopération économique, à promouvoir les investissements et à renforcer les échanges commerciaux.

Lors de ses discussions avec M. Rutte, qui effectue une visite de travail au Maroc à la tête d’une importante délégation de responsables et d’hommes d’affaires, le Chef du gouvernement a rappelé les opportunités et les incitations offertes par la nouvelle charte de l’investissement, par le Fonds Mohammed VI pour l’investissement et par la future stratégie nationale de l’hydrogène vert. Ces initiatives s’inscrivent dans les orientations de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI.

Selon un communiqué du département du Chef du gouvernement, les deux parties ont souligné la nécessité d’organiser un forum d’affaires réunissant des opérateurs économiques des deux pays. L’objectif est de prospecter les opportunités d’investissement dans des secteurs prioritaires tels que les énergies renouvelables, la gestion des ressources en eau, l’agriculture, la lutte contre les effets des changements climatiques et d’autres domaines de développement durable.

La gestion des ressources en eau, l’agriculture, la lutte contre les effets des changements climatiques et d’autres domaines de développement durable

Par ailleurs, le Chef du gouvernement et le Premier ministre des Pays-Bas ont discuté de la coopération tripartite en faveur des pays africains amis. L’objectif est de permettre aux entreprises néerlandaises souhaitant investir en Afrique de bénéficier de l’expérience et de l’expertise marocaines. Ils ont souligné le statut privilégié du Maroc sur le continent africain et la présence importante des secteurs public et privé marocains dans plusieurs pays africains.

Lors de ces entretiens, qui ont également porté sur les moyens de renforcer les relations d’amitié entre les deux pays et de promouvoir la coopération bilatérale dans tous les domaines, les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant à la qualité des relations séculaires entre le Maroc et les Pays-Bas, établies depuis plus de quatre siècles. Elles ont également salué la dynamique actuelle des relations bilatérales, qui favorise la mise en place d’un partenariat stratégique entre les deux Royaumes.

À cet égard, M. Akhannouch a exprimé les remerciements du Maroc pour l’attitude positive et constructive des Pays-Bas à l’égard de la question de l’intégrité territoriale du Royaume. Les Pays-Bas soutiennent les efforts de l’envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies et considèrent que le plan d’autonomie présenté par le Maroc en 2007 est une contribution sérieuse et crédible au processus politique mené par l’ONU.

Les entretiens entre MM. Akhannouch et Rutte ont également porté sur plusieurs questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Partager

Regardez aussi

Agroalimentaire/Souss Massa : Appel à projet pour financer 13 coopératives

Taza : Réunion de communication à l’occasion de la Journée internationale des coopératives

Le comité provincial du développement humain de Taza a organisé, mercredi, une réunion de communication …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *