Accueil / Actualités / Actu Maroc / Maroc : 14 nouveaux barrages en cours de construction
Maroc : 14 nouveaux barrages en cours de construction
Maroc : 14 nouveaux barrages en cours de construction.

Maroc : 14 nouveaux barrages en cours de construction

Le programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027 avance à grands pas.

Afin d’endiguer le stress hydrique, le Maroc a mis sur pied un vaste programme destiné à réguler l’approvisionnement en eau potable. Et le projet est sur la bonne nouvelle avec notamment la construction de 14 barrages.

«En matière de gestion de l’eau il faut toujours anticiper sur les actions. Au ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, en partenariat avec le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Agriculture et l’Office national de l’eau et de l’électricité, nous travaillons toujours dans un cadre de coordination pour essayer d’anticiper, et c’est dans ce cadre que s’inscrit le programme 2020-2027» indique à Le360, Omar Benjelloun, directeur de la recherche et de la planification de l’Eau, dans le ministère que dirige Abdelkader Amara.

En effet, initié par le roi Mohammed VI, le programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027, adopté l’an dernier, permettra, sur les sept années à venir, de développer l’offre, de renforcer l’approvisionnement des zones rurales, d’accroître les capacités de stockage du Maroc et le développement de la réutilisation des eaux usées.

Lire aussi : Eau : Le Maroc prévoit d’économiser 2,5 milliards de m3 dans l’agriculture

Ce programme, doté d’une enveloppe de 115 milliards de dirhams, va ainsi, porter la capacité de stockage du Maroc, actuellement de 18 milliards de m3, à 22 milliards de m3 à l’horizon 2027. Pour y parvenir, 14 barrages sont actuellement en cours de construction.

«Le taux de réalisation est très satisfaisant. Chaque année, nous allons livrer entre trois et quatre barrages. Malgré l’épidémie de la Covid-19, nous livrerons trois barrages en 2021, et en 2022, nous en livrerons quatre. L’administration et l’aménagement des grands chantiers étant localisés sur place, ces projets n’ont pas été impactés», souligne ce fonctionnaire du ministère de l’Equipement.

 

Regardez aussi

Avocats marocains la Comader dément les accusations Espagne

Avocats marocains : la Comader dément les accusations de l’Espagne

La Comader et la MAVA qualifient de mensongères les allégations de l’Espagne sur la qualité …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *