Accueil / Actu Entreprises / Maroc-Nigeria: l’usine de production d’engrais de 1,3 MM$ avance bien
Maroc Nigeria usine de production engrais de 1,3 MM$ avance bien
Maroc-Nigeria : l'usine de production d'engrais de 1,3 MM$ avance bien.

Maroc-Nigeria: l’usine de production d’engrais de 1,3 MM$ avance bien

L’OCP achève bientôt la construction de l’usine d’engrais et d’ammoniaque au Nigeria.

Suite à la conversation téléphonique tenue le mois dernier entre SM le roi Mohammed VI et le président nigerian Muhammadu Buhari, une délégation nigériane conduite par le ministre des Ressources pétrolières Timipre Marlin Sylva est arrivée au Maroc pour présenter les prochaines étapes du projet d’usine de production d’engrais de 1,3 milliard de dollars lancé en juin 2018.

Porté par le Groupe OCP et la Nigeria Sovereign Investment Authority (NSIA), ce projet débouchera sur une plateforme industrielle polyvalente au Nigeria, qui utilisera le gaz nigérian et le phosphate marocain pour produire 750.000 tonnes d’ammoniac et 1 million de tonnes d’engrais phosphatés par an d’ici 2025.

Suite au succès de la première phase de l’Initiative présidentielle sur les engrais (PFI) du Nigeria et à l’avancement du projet d’usine de production d’engrais lancé en 2018 par OCP et NSIA, le groupe marocain des phosphates et la délégation du gouvernement nigérian se sont mis d’accord sur les prochaines étapes de leur projet qui prend forme rapidement.

Lire aussi : L’OCP conserve sa position de leader sur le marché africain des engrais

Plusieurs accords de coopération ont été signés mardi à l’Université polytechnique Mohammed VI (UM6P) par OCP Afrique et la délégation nigériane. A travers ces accords, OCP réaffirme son soutien indéfectible aux initiatives de développement agricole au Nigeria, y compris PFI.

OCP Africa et la NSIA ont convenu, entre autres, de créer une joint-venture qui supervisera le développement de la plate-forme industrielle qui produira de l’ammoniac et des engrais au Nigéria. L’OCP s’est également engagé à fournir aux agriculteurs nigérians des engrais de qualité adaptés aux besoins de leur sol à des prix compétitifs et produits localement.

Les deux partenaires ont convenu de renforcer davantage leur partenariat solide en tirant parti du gaz nigérian et du phosphate marocain.

Regardez aussi

INRA-Syngenta: Maximiser le potentiel de vos semis !

L’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA-Maroc) et Syngenta Maroc s’allient en signant un partenariat …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *