Accueil / Actualités / Actu Maroc / Maroc : suspension des droits d’importation du blé tendre
Maroc suspension des droits importation du blé tendre
Maroc : suspension des droits d'importation du blé tendre.

Maroc : suspension des droits d’importation du blé tendre

Le Maroc suspend les droits d’importation du blé tendre et ses dérivés.

Le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi sous la présidence du Chef du Gouvernement, Saâd Dine El Otmani, a adopté le projet de décret n°2.20.922 relatif à la suspension des droits d’importation du blé tendre et ses dérivés, en vue de permettre un approvisionnement régulier du marché national en cette denrée.

Présenté par le ministre de l’Économie et des Finances et de la Modernisation de l’administration, ce projet de décret vise, en effet, à suspendre les droits d’importation du blé tendre à partir du 1er janvier 2021 et jusqu’au 31 mai 2021, en vue de permettre aux opérateurs d’importer les besoins nécessaires et garantir l’approvisionnement régulier du marché national.

Lire aussi : Une production céréalière définitive de 32 millions de quintaux pour la campagne agricole 2019-2020

À rappeler que le Maroc a considérablement augmenté ses importations de céréales. La hausse des importations s’explique par la baisse de la production de céréales, lors de cette campagne agricole. En effet, les conditions météorologiques défavorables (déficit pluviométrique, stress hydrique…) ont eu un impact négatif sur les rendements.

 

Regardez aussi

agriculture-maroc

Génération Green : objectif 350 000 emplois

L’emploi comme priorité, 350 000 emplois agricoles visés. Le gouvernement prévoit, dans son programme au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *