Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le Maroc oeuvre pour l’émergence de la classe moyenne rurale via l’activité agricole
Classe rurale: Le Maroc oeuvre pour l'émergence de la classe moyenne rurale via l'activité agricole
Le Maroc oeuvre pour l'émergence de la classe moyenne rurale via l'activité agricole

Le Maroc oeuvre pour l’émergence de la classe moyenne rurale via l’activité agricole

Le Maroc oeuvre pour l’émergence de la classe moyenne rurale via l’activité agricole

Sa Majesté le roi Mohammed VI avait, ces derniers mois, demandé instamment des mesures pour promouvoir le développement d’une classe moyenne rurale en promouvant l’activité agricole et en facilitant l’accès aux prêts à la campagne.

Après avoir appelé à une refonte de la stratégie de promotion agricole au Maroc, s’appuyant sur les acquis du Plan Maroc Vert, le Roi a supervisé le lancement d’un nouveau plan baptisé Génération Green 2020-2030, qui vise à créer 350.000 emplois. Le nouveau plan est ainsi conçu pour favoriser une classe moyenne rurale. Celle-ci bénéficiera d’un accès à un million d’hectares après les instructions du roi en la matière en octobre 2018.

L’objectif est également de porter les exportations agricoles du Maroc à 6 milliards de dollars tout en portant le PIB agricole à 25 milliards de dollars.

Un environnement propice aux investissements agricoles

Encourager la production et les investissements agricoles va de pair avec la protection de l’environnement, l’adoption de pratiques résilientes au climat et une agriculture durable. Ainsi, le Maroc a également lancé une initiative pour protéger ses 9 millions d’hectares de forêts. Cela comprend la plantation de 130.000 hectares d’arbres dans une initiative qui créerait 27.000 emplois liés aux forêts.

Le roi a également appelé à faciliter les prêts aux jeunes entrepreneurs, y compris ceux des zones rurales. Le taux préférentiel offert aux jeunes investisseurs et porteurs de projets se fixe à 2% en zone urbaine et à 1,75% en zone rurale. Un fonds spécial a vu le jour pour garantir ces prêts d’une valeur de 6 milliards de dirhams avec le Fonds Hassan II pour le développement social et économique. A cela s’ajoutent 2 milliards de dirhams exclusivement réservés aux investisseurs des zones rurales.

Ces mesures sont mises en œuvre alors que le Maroc cherche un nouveau modèle de développement qui vise à encourager l’esprit d’entreprise, à réduire les disparités et à lutter contre la pauvreté.

Regardez aussi

L-Inde-déploie-un-hélicoptère-et-12-drones-pour-lutter-contre-les-criquets-pèlerins

L’Inde déploie un hélicoptère et 12 drones pour lutter contre les criquets pèlerins

L’Inde déploie un hélicoptère et 12 drones pour lutter contre les criquets pèlerins et minimiser …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *