Accueil / Actu Entreprises / Maroc : Pourquoi un appel au boycott des huiles alimentaires ?
Maroc : bientôt un boycott des huiles alimentaires Lesieur ?
Maroc : bientôt un boycott des huiles alimentaires Lesieur ?

Maroc : Pourquoi un appel au boycott des huiles alimentaires ?

Un mouvement de contestation de la hausse des prix des huiles alimentaires Lesieur s’est formé récemment sur les réseaux.

Une campagne de boycott des huiles alimentaires Lesieur à l’image de celle de Danone serait-elle en train de se faire ? C’est la question qui se pose après les nombreuses contestations sur les réseaux sociaux.

En effet, face à la hausse des prix des huiles alimentaires Lesieur, une mobilisation en masse a pris forme sur les réseaux sociaux. En cause, une hausse de 2 dirhams du du prix au litre, rapporte Consonews. Cette décision semble en effet faire suite à une hausse au niveau international de l’ensemble des matières premières agricoles, y compris les huiles végétales.

Lire aussi : Maroc : légère hausse des prix à la consommation

En effet, en janvier dernier les cours mondiaux des produits alimentaires ont enregistré leur huitième mois de hausse continue! Ainsi, l’indice FAO des prix des produits alimentaires a gagné 4,3 % par rapport au mois de décembre. Ce qui pourrait aussi expliquer l’augmentation des prix des huiles Lesieur.

Ainsi pour éradiquer cette situation, Madih Ouadi, président de la FNAC, appelle à la réintroduction de la subvention sur les huiles alimentaires dans la mesure où ils constituent aujourd’hui une sorte de produits de première nécessité.

« Il faut mettre à l’abri le consommateur démuni et le protéger des fluctuations des prix de la matière première qui peut connaître des augmentations impactant le pouvoir d’achat du pauvre consommateur marocain », indique-t-il. Il précise par ailleurs, que « le consommateur a aussi le choix de le consommer ou pas le produit ou un service du moment que le droit du consommateur lui octroie ce droit ».

Source : Consonews.ma

Regardez aussi

Semis direct au Maroc

INRA : Atelier sur la promotion du semis direct sur 1,5 million d’hectares

INRA et ONCA ont  organisé un atelier sur la promotion du semis direct, sur 1,5 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *