Accueil / Actualités / Actu Maroc / Maroc : les barrages se remplissement grâce aux récentes pluies
Maroc : les barrages se remplissement grâce aux récentes pluies
Maroc : les barrages se remplissement grâce aux récentes pluies.

Maroc : les barrages se remplissement grâce aux récentes pluies

Le taux de remplissage des barrages nationaux a atteint 38,8%.

Les retenues des barrages au niveau national ont atteint au 8 janvier courant, plus de 6057 millions m3, soit un taux de remplissage de 38,8 pc, contre 49,25% à la même date de l’année dernière. Cependant, on note une amélioration de ce taux comparé à celui des mois précédents et ce, grâce aux récentes pluies qui, d’ailleurs, constituent une aubaine pour les agriculteurs.

Selon les données publiées par le ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau sur l’application mobile MOR DAM, cinq barrages ont atteint un niveau record, avec un taux de remplissage de 100%.

Il s’agit des barrages Chefchaouen et Imi lkhenk (Taroudant) qui sont passés respectivement d’un taux de remplissage de 97,1% pc et de 61,8% au 8 janvier 2020 à un taux de 100% à la même date en 2021, tandis que les barrages Nakhla, Bouhouda et Sidi Said Mâachou ont maintenu leur taux de remplissage de 100%. Ce qui est de bon augure pour l’actuelle campagne agricole.

Lire aussi : Le Maroc prévoit une campagne d’exportation agricole réussie

Concernant les grands barrages, celui d’Al Wahda est passé de 59,2% (2.084,4 million m3) le 8 janvier 2020 à 54,2% (1.909,9 millions m3) le 8 janvier 2021 et Al Massira (province de Settat) est passé de 464,2 à 317 millions m3 du 8 janvier 2020 au 8 janvier 2021 (soit de 17,5 à 11,9%), précise la MAP.

De même, la retenue du barrage Bin el Ouidane, dans la province d’Azilal est passée de 507 à 242 millions m3 (soit de 41,7% à 19,9% de taux de remplissage), le barrage Idriss 1er (province de Taounate) est passé de 934,5 millions de m3 le 8 janvier 2020 (82,7%) à 665,5 million le 8 janvier 2021 (58,9%) et le barrage Oued El Makhazin (province de Kénitra) est passé de 648,7 à 609,2 millions de m3, soit d’un taux de remplissage de 96,4% à 90,5%.

Regardez aussi

Pastèques-Le-Maroc-et-le-Sénégal-demeurent-les-principaux-fournisseurs-d-Espagne

Officiel : La pastèque marocaine est conforme aux normes de sécurité sanitaire des aliments

La pastèque marocaine est conforme aux normes de sécurité sanitaire des aliments : Absence de  contaminants …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *