Accueil / Actualités / Actu internationales / Les producteurs espagnols de tomates accusent le Maroc

Les producteurs espagnols de tomates accusent le Maroc

Les producteurs espagnols de tomates accusent le Maroc d’inonder le marché européen.

Depuis quelques mois, les producteurs de tomates espagnols sont en colère et espèrent avoir un retour des autorités européennes. En effet, les producteurs de tomates espagnols accusent le Maroc et ses tomates d’inonder le marché européen. En guise de protestations, les producteurs de tomates espagnols brandissent la carte du Sahara pour être entendus.

Le Directeur Général des Organisations d’Agriculteurs et d’Éleveurs (COAG), Andrés Góngora, s’est rendu Mardi 24 Mai au Parlement Européen, en tant que porte-parole de ces producteurs espagnols, afin d’exiger la mise en place immédiate de l’annulation de l’Accord Agricole entre le Maroc et l’Union Européenne. Une décision prise en décembre dernier par la Tribunal Européen mais à laquelle l’Union Européenne a déposé un recours auprès de la Cour de Justice de l’Union Européenne.

Il est tout de même nécessaire de préciser que la Législation Européenne stipule “qu’un produit peut être vendu seulement si son pays d’origine est mentionné”. Mais selon Andrés Góngora, lorsque les consommateurs européens achètent un produit agricole d’origine Maroc, les consommateurs européens n’ont aucunes garanties que les produits agricoles marocains vendus viennent bien du Royaume du Maroc ou du Sahara.

Le Directeur Général de la COAG estime que cet accord porte préjudice à l’économie de nombreux pays européens puisqu’il rentre en conflit direct avec le planning de production des agriculteurs.

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *