Accueil / Actualités / Les leaders du machinisme agricole à la conquête de l’Iran
image_not_found

Les leaders du machinisme agricole à la conquête de l’Iran

Le machinisme agricole a de l’avenir en Iran.

Depuis la signature de l’accord iranien sur le nucléaire en juillet 2015, les visites officielles et délégations commerciales se multiplient. De nombreux leaders mondiaux du machinisme agricole sont déjà présents en Iran.

L’accord sur le nucléaire, signé en juillet 2015, permet à la société et l’économie iraniennes de se redresser et envisager une forte expansion économique. L’Iran devrait notamment recouvrer sa pleine capacité à exporter des hydrocarbures.

Le défi majeur actuellement est la désétatisation progressive de l’économie. Les exportateurs et investisseurs sont donc à la prospection de ce marché à fort potentiel, l’Allemagne, l’Italie et la France en particulier. En effet, en matière d’exportation d’équipements et de machines agricoles, ces deux pays sont déjà à plus de 20 millions d’euros chacun, et la France réalise une valeur de 2,8 millions.

Les opportunités sont donc diverses pour les industriels du machinisme agricole avec d’une part, des besoins pour des technologies sophistiquées. Et d’autre part, des besoins pour des équipements simples, solides, demandant peu de maintenance. Ce secteur est déjà très convoité par plusieurs producteurs européens et asiatiques en particulier.

De nombreux leaders mondiaux des agroéquipements sont déjà présents en Iran : Agco Massey Ferguson, Claas, New Holland, John Deere, Kubota, Amazone, Foton Lovol, Grimme, Lemken …

Regardez aussi

Maroc indice des prix à la consommation en hausse

Maroc : l’indice des prix à la consommation en hausse de 1,3%

L’indice des prix à la consommation était en hausse de 1,3% en Octobre. Selon le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *