Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le projet « Azir-O » pour valoriser le romarin de l’Oriental

Le projet « Azir-O » pour valoriser le romarin de l’Oriental

L’ONUDI et le HCEFLCD développent ensemble un nouveau projet « Azir-O » pour valoriser le romarin de l’Oriental.

Le projet "Azir-O" pour valoriser le romarin de l’OrientalL’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) en partenariat avec le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification (HCEFLCD) développe le projet Azir-O pour la valorisation du romarin sauvage de l’Oriental.

Etalé sur une durée de 30 mois, à partir de janvier 2016 jusqu’à juin 2018, le projet est financé par la Coopération Suisse et développé suivant l’approche M4P « Making Markets working for the Poors » et l’intégration des différents acteurs de la chaine de valeur du romarin sauvage (Azir en dialecte marocain) de la région de l’Oriental.

Nouveau de son genre dans le Pays, ce projet vise à accroitre la participation des populations pauvres dans le développement économique par la modification systémique des relations du marché. Pour cette fin, le projet Azir-O procédera au diagnostic des principaux freins au développement du marché et de ses retombées au niveau local ainsi que la prise des mesures nécessaires pour résoudre ces problèmes. L’objectif global du projet est de renforcer les différents maillons de la filière romarin, notamment les coopératives pour une gestion durable de la ressource locale et une meilleure participation des populations locales à la valorisation du romarin.

Regardez aussi

Drâa-Tafilalet : extension de 8.000 Ha de la superficie du palmier dattier

1,2 millions de tonnes de dattes iraniennes à l’export

Iran : 1,2 millions de tonnes de dattes iraniennes iront à l’export cette année. L’Iran …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *