AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le Maroc protège sa production laitière face à la crise actuelle
Lait
Lait - ph : DR

Le Maroc protège sa production laitière face à la crise actuelle

Mustapha Baitas explique la décision des autorités d’interdire l’abattage des vaches laitières au Maroc.

Le porte-parole du gouvernement et ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, Mustapha Baitas, s’est exprimé ce jeudi 10 novembre 2022 sur la décision des autorités d’interdire l’abattage des vaches laitières.

D’après la MAP, le porte-parole du gouvernement et ministre délégué, cette décision fait suite au constat de la pénurie d’offre de lait et à la nécessité d’empêcher “la perte du cheptel national”.

Dans ses réponses aux questions des journalistes au terme de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement, M. Baitas a expliqué que la suppression de la perception des droits d’importation imposés sur les vaches destinées à l’abattage devrait permettre de rétablir l’équilibre récemment perdu et justifiant la hausse de la demande sur les viandes rouges.

En outre, le ministre a souligné que les interventions du gouvernement dans les filières de la viande et des produits laitiers aideraient à apporter des solutions aux attentes du marché local.

Le mardi 8 novembre dernier, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki, expliquait que son département, de concert avec le ministère de l’Intérieur, avaient convenu d’interdire l’abattage des vaches laitières et de subventionner le fourrage.

Partager

Regardez aussi

Du citron caviar made in Morocco

Du citron caviar produit au Maroc par Citreck. Cultivé par une ferme dans la région …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *