Accueil / Technique / Dossier / Le marché mondial de la grenade
La grenade est devenue le fruit turc le plus exporté en début 2021

Le marché mondial de la grenade

Marché mondial : la grenade.

Alors que la saison des grenades débute dans l’hémisphère nord, certains pays comme les Pays-Bas et le Royaume-Uni reçoivent la nouvelle récolte en provenance d’Égypte, d’Israël et d’Espagne. L’Amérique du Nord s’attend à une bonne récolte en Californie. En Afrique du Sud, les excellentes conditions de croissance sont de bon augure pour la saison à venir. Seule la Chine est préoccupée par la saison du fait d’une potentielle chute des prix, certains producteurs récoltant de manière prématurée. 

Pays-Bas : les grenades d’outre-mer laissent la place aux nouveaux arrivages

Actuellement, les grenades de la récolte passée du Pérou et du Chili font place sur le marché européen aux nouveaux arrivages d’Égypte, d’Israël et d’Espagne. « Habituellement, les semaines 30 à 34 garantissent toujours de bonnes ventes en raison de l’écart entre les saisons. Mais cette année, l’Egypte, l’Espagne et Israël sont très précoces ; les prix restent donc à un niveau similaire. D’ailleurs, ces derniers sont encore relativement bons, mais on remarque que le marché est encore un peu réservé, dans l’attente de la grande vague qui s’annonce », explique un importateur néerlandais.

« Nous entrons maintenant vraiment dans la saison de transition avec les variétés précoces. Chaque variété a son propre goût et sa propre couleur interne et externe, il faut donc faire attention à ce que l’on achète », indique l’importateur. Du côté des ventes, il n’est pas inquiet. « La demande de grenades montre toujours une tendance à la hausse. Cela vaut aussi bien pour les grenades entières que pour les graines. L’industrie de transformation est devenue un acheteur important. Le Covid n’a fait qu’accroître la demande d’aliments sains. Aujourd’hui, tous nos clients proposent des grenades, ce qui n’était pas du tout le cas il y a quelques années. »

Royaume-Uni : les grenades de la nouvelle saison débarquent sur le marché britannique

Les grenades de nouvelle saison ont récemment commencé à arriver d’Égypte et d’Espagne. La demande a été raisonnable au Royaume-Uni comme pour tous les arrivages de la nouvelle saison. Il y a environ une semaine, les prix étaient d’environ 8 £ sur les marchés londoniens pour un carton de 3 kg contenant 7 à 12 fruits, ils ont légèrement baissé à mesure qu’une plus grande quantité de fruits est devenue disponible, pour avoisiner les 6,50 £ à 7,00 £.

L’Espagne envoie également des fruits de plus petite taille dans des cartons de 9 kg avec des valeurs autour de £12-14.

Les producteurs développent également de nouvelles variétés, par exemple la variété BIGFUL du nord-est de l’Espagne qui se récolte plus tard dans la saison, vers le mois d’octobre, et dont les caractéristiques sont la couleur rouge de la peau, la taille plus importante, le jus doux et les arilles de couleur rubis.

L’engouement pour les arilles emballées destinées au secteur de la restauration et du snacking augmente chaque année. De plus en plus de pays traitent les fruits à la source, ce qui favorise également la croissance du marché du jus de grenade, qui gagne en popularité en raison de ses bienfaits pour la santé.

Espagne : un début de récolte plus précoce et des rendements plus élevés pour les grenades espagnoles

Cette semaine, l’Espagne a commencé à récolter les premières variétés précoces de grenades Acco et Smith. La récolte commence un peu plus tôt que d’habitude et les rendements sont plus élevés que l’année dernière, ce qui permettra une plus grande production cette saison. La demande est forte en ce moment puisque les marchés sont plutôt vides. Les premières grenades Acco espagnoles sont vendues à environ 2 € le kilo sur le marché allemand. Bien qu’il y ait encore des grenades en provenance d’Inde, elles sont plus chères en raison des coûts logistiques élevés, avec un prix moyen de 2,80 à 3 € par kilo.

Égypte : de grands espoirs pour les performances de la variété Wonderful

La saison de la grenade égyptienne a débuté au début du mois. La variété Wonderful n’était pas disponible au début de la saison, ce qui signifie que la demande ne s’est pas encore montrée aussi forte qu’elle aurait pu l’être. Les commandes devraient affluer dès le début de la saison de la variété Wonderful. Les producteurs égyptiens devront faire face à la concurrence de la grenade indienne, ainsi qu’à la production pakistanaise, mais les producteurs égyptiens sont convaincus que leur produit sortira vainqueur, en raison de sa qualité et de la popularité de la variété Wonderful.

Afrique du Sud : des perspectives positives pour la saison de la grenade sud-africaine

Les producteurs de grenades sud-africains ont terminé la taille. Certains vergers situés dans les régions plus chaudes commencent à sortir de leur dormance, mais à part cela, il ne se passe pas grand-chose, si ce n’est la planification de la saison à venir. La récolte commence en mars.

« Il est trop tôt pour dire comment sera la prochaine récolte, mais nous espérons que l’hiver humide et froid que nous avons connu sera de bon augure », déclare un producteur de grenades du Cap occidental.

Il y a quelques importations de grenades en ce moment, principalement des grenades kasher en provenance d’Israël pour Rosh Hashanah, à un coût très élevé, selon un acheteur au détail. Ils avaient l’habitude d’importer des conteneurs pleins de grenades en dehors de la saison sud-africaine, mais cela devient trop cher, dit un détaillant, tandis qu’un autre confirme que leurs importations sont restées stables.

Les transformateurs locaux stockent les arilles produites localement aussi longtemps qu’ils le peuvent. Ils les complètent par des arilles de qualité industrielle importées d’Israël si nécessaire.

L’industrie sud-africaine de la grenade a connu une forte croissance au cours de la dernière décennie.

Chine : possible baisse significative des prix à l’exportation des grenades chinoises

Huili est la principale région de production de grenade en Chine. La grenade à pépins mous Huili Tunisia entre sur le marché au début de ce mois.

Pour le marché intérieur, le prix est relativement élevé dès la récolte. Certains agriculteurs récoltent les fruits lorsque la maturité n’est pas suffisante, afin d’obtenir un cours élevé. Cependant, la réception de ces fruits sur le marché n’est pas bonne, les invendus sont importants et les prix sont en baisse. Certains producteurs sont plus anxieux de cueillir les fruits lorsqu’ils voient le prix baisser. Cette situation a formé un cercle vicieux, et les prix actuels à l’origine et sur le marché continuent de baisser. Actuellement, le prix de production des produits unifiés est d’environ 3 yuans/500 grammes, ce qui correspond presque au prix du marché. Les agriculteurs et les marchands de fruits sont pour la plupart déficitaires.

Dans les prochaines semaines, de plus en plus de produits vont entrer en période de maturation. La douceur, la qualité et autres seront grandement améliorées. On s’attend à ce que la situation du marché et la rapidité de la livraison s’améliorent.

L’Asie du Sud-Est est la principale zone d’exportation des grenades chinoises. Par rapport aux produits de Turquie et d’Égypte, ces grenades ont un avantage économique. En effet, la grenade est abondante en cette saison, et le prix à l’origine est plus bas, ce qui la rend plus attractive pour les importateurs étrangers. Le secteur s’attend à ce que le prix à l’exportation des arilles molles de cette saison soit 2 à 3 fois inférieur à celui des années précédentes.

Amérique du Nord : les producteurs et les expéditeurs prévoient une forte demande pour les grenades domestiques

Après en avoir terminé avec les grenades importées du Chili et d’Argentine, certains producteurs se préparent au début de la saison intérieure.

Une entreprise active dans la culture et la vente de grenades commence à commercialiser ses variétés précoces de fruits au cours de la première semaine de septembre. « Ce sont nos variétés exclusives – Emek et Aco – des variétés israéliennes qui nous appartiennent en exclusivité. Dans le passé, les détaillants n’avaient pas accès à ces variétés précoces. Nous constatons qu’elles sont très demandées et c’est la raison pour laquelle nous mettons en place ces plantations qui entreront en production dans les cinq prochaines années. »

Les variétés Emek et Aco ne sont pas aussi grosses que la variété de grenade Wonderful, qui est plus connue – leur taille maximale se situe autour de 30. Cependant, leur volume augmente. « Dans l’ensemble, la récolte est similaire à celle de l’année dernière, c’est-à-dire qu’elle est de taille moyenne. Notre variété Wonderful commencera la première semaine d’octobre, mais les variétés précoces sont beaucoup plus nombreuses en raison de l’arrivée de cette superficie ». La variété Wonderful culmine dans le calibre 22, qui est le calibre premium préféré des consommateurs.

Le programme biologique de l’entreprise débute également à l’automne – la variété Wonderful, qui comprend des grenades entières biologiques et des arilles biologiques, commencera également la première semaine d’octobre.

En ce qui concerne les régions de culture, les grenades sont produites dans la vallée de San Joaquin en Californie, de Bakersfield à Madera.

Et si la Californie a connu une saison de culture difficile avec la sécheresse et les restrictions d’eau qui en ont résulté, ainsi que les vagues de chaleur, la nature de la culture du fruit présente un léger avantage. « La partie orientale de la vallée est plus proche des montagnes, il y a donc plus d’eau souterraine et il est plus facile de la pomper. La plupart des grenades sont cultivées à l’ouest, où l’eau est beaucoup plus problématique », explique le fournisseur. « Mais les grenades n’utilisent pas beaucoup d’eau par rapport à d’autres cultures arboricoles comme les amandes. Cela nous aide. Mais nous sommes inquiets pour l’eau en général. Nous avons connu une sécheresse il y a huit ou neuf ans et nous nous sommes inquiétés à l’époque aussi. Mais là, c’est bien pire ».

La chaleur a également ralenti la coloration externe des fruits.
Mais pour répondre à cette récolte, la demande est forte et ne cesse de croître. « Chaque année, la demande est de plus en plus forte. Je pense que c’est une combinaison de choses – les avantages pour la santé de la grenade mais aussi l’évolution démographique ont aidé la grenade ». Ils notent que si le fruit exerçait autrefois l’essentiel de son attrait sur les populations ethniques qui le connaissaient bien, cette situation est en train de changer. « Moins de la moitié de la population a connu la grenade, donc le potentiel en termes de demande est important. Je ne vois pas du tout la demande diminuer. »

Cela signifie que le prix du fruit augmentera légèrement cette saison, d’environ 5 %. « Je dirais que c’est dû aux dépenses liées à la main-d’œuvre. En fait, toutes nos dépenses ont augmenté ».

Freshplaza

Regardez aussi

La culture de l'avocat en Afrique est promise à un bel avenir

Avocat : la tendance mondiale se confirme

Culture de l’avocat : la tendance mondiale se dessine. Le marché mondial de l’avocat est …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *