Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Groupe Danone a amélioré sa rentabilité au 1er semestre 2016
Le Groupe Danone a amélioré sa rentabilité au 1er semestre 2016
Le Groupe Danone a confirmé avoir atteint ses objectifs annuels de croissance de ventes et de marge - (ph:DR)

Le Groupe Danone a amélioré sa rentabilité au 1er semestre 2016

Grâce à la baisse des cours mondiaux du lait, Danone a nettement amélioré sa rentabilité au 1er semestre 2016.

Jeudi 28 juillet 2016, le Groupe Danone a déclaré avoir nettement amélioré sa rentabilité au premier semestre 2016 et ce grâce à la baisse des cours mondiaux du lait. Le Groupe a également confirmé avoir atteint ses objectifs annuels de croissance de ventes et de marge.

La marge opérationnelle courante, qui a pour but de mesurer la rentabilité de l’entreprise, a progressé de 125 points. C’est le meilleur niveau jamais atteint ces dernières années. La division Nutrition Infantile est particulièrement marquée par cette amélioration, suite à la baisse des prix du lait et de la poudre de lait. Entre juin 2015 et juin 2016, le prix du lait a baissé de 15% en Europe. Cette situation est la cause d’une grave crise de surproduction qui plonge certains éleveurs laitiers dans une situation très difficile.

Le Groupe Danone a doublé son bénéfice net, à 880 millions d’euros. La comparaison avec le premier semestre 2015 lui est très favorable. En 2015, le bénéfice du Groupe avait chuté d’un tiers suite à la dépréciation de la valeur de sa marque de lait infantile “Dumex” en Chine mais aussi suite à un incendie dans une usine aux Pays-Bas. La vente de Dumex a tout de même généré 91 millions d’euros ce semestre.

Danone a également confirmé ses objectifs annuels de croissance du chiffre d’affaire et de marge opérationnelle courante. La Bourse de Paris saluait favorablement ces résultats. Le chiffre d’affaires recule de 3% (11 milliards d’euros), à cause des taux de change défavorables des monnaies argentine, russe, mexicaine et brésilienne. Au deuxième trimestre, les ventes ont progressé de 4,1% (5,7 milliards d’euros).

Dans la Communauté des Etats Indépendants, les ventes de produits laitiers frais baissent. En Europe, elles augmentent de 5,2% car le Groupe Danone s’est concentré sur les produits à plus forte valeur ajoutée tels que les petits-suisse, les yaourts à boire Danonino, les alicaments tels qu’Actimel. Une tendance similaire est à prévoir avec les yaourts Activia.

Aux Etats-Unis, les parts de marché de Danone ont augmenté de 1,2 point. Le Groupe souhaite séduire les consommateurs américains avec une stratégie basée sur la “naturalité” en utilisant moins d’ingrédients industriels dans ses produits et en développant des gammes sans OGM. Les produits qui contiennent des OGM seront bientôt étiquetés.

En Russie, la croissance a été positive malgré un contexte de consommation difficile. Dans le reste du Monde, la croissance positive enregistrée en Afrique et en Asie-Pacifique ont compensé les performances négatives au Brésil et en Argentine.

Les pôles Nutrition infantile et Nutrition médicale progressent de 7%. Mais ont ralenti en Chine à cause de l’évolution de la réglementation chinoise. Grâce aux eaux nature et aromatisées, le pôle Eaux progresse de 2,7%. Une croissance soutenue en Europe, en Asie Pacifique, en Amérique Latine, au Moyen-Orient et en Afrique mais un repli en Chine à cause de la marque Mizone.

Regardez aussi

Crédit Agricole Maroc fonds soutien agriculture

Le Crédit Agricole du Maroc organise des rencontres avec l’interprofession

Le Crédit Agricole du Maroc organise des rencontres avec l’interprofession sous la houlette de Tariq …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *