Forum Commentaires: اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- Je recherche à Montréal, Québec, les huiles d'Olives du Maroc, extra vierge, certifiée, avec identification du producteurs et preuve du… -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actualités / Actu internationales / Le citron de Turquie victime de sa spéculation?
image_not_found

Le citron de Turquie victime de sa spéculation?

L’exportation du citron d’été de Turquie est en baisse.

Citron – Alors que le marché mondial du citron se porte bien, la Turquie espérait une hausse du prix de vente, pour sa production récoltée en mars. Une spéculation pour profiter de l’embellie, qui s’avère veine.

La Turquie s’est fait une spécialité de conditionner et d’emballer ses citrons dans des caves naturelles. Ces citrons qui sont récoltés généralement en mars, sont ensuite stockés pour être commercialisés en été, là ou la demande se fait plus importante.

Néanmoins tout ne s’est pas passé comme prévu, les prix n’ont pas fortement augmenté comme prévu. Plusieurs raisons à cela comme la chute du tourisme, le ralentissement de l’exportation ou même la consommation intérieure qui n’a pas été à la hauteur et tout ces facteurs n’ont pas permis aux prix de monter, d’après Fructidor.

A noter que les producteurs considèrent que 3,3 lires turques (soit 9,97 dirhams) ne couvrent pas les frais d’emballage et de transport.

Regardez aussi

Effet des couvertures de tunnels élevées sur les antioxydants des tomates

Tomates: L’Espagne se sent de plus en plus menacée par le Maroc

Tomates: La profession espagnole se sent de plus en plus menacée par les producteurs marocains. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *