Accueil / Actualités / L’agriculture algérienne et les terres cultivables inexploitées…
image_not_found

L’agriculture algérienne et les terres cultivables inexploitées…

Terres cultivables inexploitées – Omar Zeghouane, Directeur général de l’Institut technique des grandes cultures (ITGC), s’est exprimé dans un entretien donné à la Chaîne III de la Radio Algérienne. 

Il déplore les 3 millions d’hectares de terres cultivables de haut potentiel qui sont laissées à l’abandon, volonté de jachères, soit qui sont inexploitées en Algérie…

La jachère : une croyance erronée

Les agriculteurs algériens souhaitent conformément à une croyance ancienne, laisser en jachère leur terre, de manière à stocker l’eau et à la laisser se reposer… Mais voilà, cette pratique conseillée jadis, et donc encore de mise en Algérie, est erronée…

En effet, les recherches scientifiques ont démontrées que la jachère ne favorisait nullement les cultures, bien au contraire… Ainsi, et pour Omar Zeghouane, il faut convaincre les agriculteurs algériens à évoluer vers des techniques aujourd’hui conseillées…La jachère ne permet pas à la terre de se reposer contrairement aux idées reçues, d’un point de vue agronomique la terre perd même de sa fertilité. De plus, sur le plan économique cette pratique n’est pas rentable, les agriculteurs perdent un an de production.

Des dépenses énormes d’Importation

Pour les importations de produits agricoles, l’Algérie dépense et investit énormément d’argent, alors qu’elle pourrait à elle seule doubler sa production annuelle en exploitant les hectares de terre laissés à l’abandon

Pour envisager ainsi un avenir plus prometteur, et pour favoriser ainsi la production agricole, pour éveiller les consciences, Omar Zeghouane conseille plus que jamais, un rapprochement entre agriculteurs et chercheurs….
Pour des revenus supérieurs et pour de meilleurs rendements, les habitudes doivent changer, il va falloir convaincre et pour le Directeur de l’ITGC cette rencontre est urgente…

Regardez aussi

Tunisie : la tache noire des agrumes menace la production

Tunisie : la tache noire des agrumes menace la production

Des chercheurs tunisiens ont découvert des symptômes de la tache noire des agrumes sur des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *