Accueil / Actualités / Cultures / La Tristeza s’attaque aux agrumes du Maroc
image_not_found

La Tristeza s’attaque aux agrumes du Maroc

La Tristeza s’attaque aux agrumes du Maroc

La saison 2014-2015 aura été difficile pour les agrumiculteurs du pays, le Maroc aura enregistré une campagne difficile avec des résultats en baisses.

La faute aux aléas climatiques notamment.
Une faible pluviométrie en début de campagne ou des inondations lors de la récolte.
Bilan: recul de la production de l’ordre de 14% (1.9 millions de tonnes) par rapport à la campagne précédente. Les agrumes du Maroc, très réputés sur le marché mais fragilisés.

Les professionnels, espéraient dès lors une campagne 2015-2016 plus florissante et tous les facteurs semblaient réunis mais c’est sans compter sur la Tristeza. Cette maladie s’attaque aux arbres avant de les tuer, et elle est particulièrement nocive pour les agrumes greffées à partir de racines de bigaradier. Autant dire que c’est 95% des agrumes du pays qui sont menacés.

Le gouvernement a mis en place une stratégie d’accompagnement des producteur afin de contrecarrer cette propagation. Tous les producteurs concernés se verront remboursés pour la destruction de leurs arbres infectés.

FZA

Regardez aussi

Maroc : des ajustements dans l'irrigation pour pallier le stress hydrique

Maroc : des ajustements dans l’irrigation pour pallier le stress hydrique

Des ajustements se feront dans le domaine de l’irrigation pour pallier le problème du stress …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *