Accueil / Actualités / Actu internationales / La Sierra Leone veut profiter de l’expertise marocaine dans plusieurs domaines
La Sierra Leone veut profiter de l'expertise marocaine dans plusieurs domaines
La Sierra Leone veut profiter de l'expertise marocaine dans plusieurs domaines - Photo : MAP

La Sierra Leone veut profiter de l’expertise marocaine dans plusieurs domaines

Maroc-Sierra Leone : Signature d’une feuille de route pour renforcer la coopération dans plusieurs domaines.

Le Maroc et la Sierra Leone ont signé, jeudi à Rabat, une feuille de route dans le but de renforcer la coopération bilatérale dans plusieurs domaines.

Signé par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita et son homologue sierra-léonais, David Francis, le document a trait aux domaines de l’éducation et formation, la coopération technique, la promotion économique et les investissements, outre la coopération dans le domaine de la sécurité. Il porte également sur les échanges de visites officielles.

Selon le diplomate sierra-léonais, la feuille de route est conçue de manière très “claire” et cela permettra d’en concrétiser le contenu.

Pour lui, il y a “tellement de choses” à apprendre du Maroc, dont l’agriculture et le tourisme constituaient le principal du PIB il y a 15 ans mais aujourd’hui, a-t-il dit, c’est l’automobile et l’aéronautique, ce qui est une “énorme” transformation”.

Sur le plan diplomatique, M. Francis a fait part de la volonté de son pays de bénéficier de “l’expérience et l’expertise” du Maroc au sein des instances onusiennes, notamment au Conseil de sécurité dont la Sierra Leone brigue un poste de membre non permanent pour 2024-2025.

“Demain, nous ouvrons officiellement l’ambassade de la Sierra Leone au Maroc, c’est un témoignage de notre engagement à long terme et de notre foi en cette solidarité africaine et cette fraternité panafricaine”, a-t-il poursuivi.

Pour sa part, M. Bourita a indiqué que la visite de son homologue sierra-léonais intervient dans le cadre du développement “soutenu” que connaissent les relations entre les deux pays ces dernières années, des liens fondés sur l’amitié solide et la solidarité entre SM le Roi Mohammed VI et le président Julius Maada Bio.

Selon lui, cette visite est l’occasion de traduire l’ambition et la vision de SM le Roi et du président Maada Bio pour le développement des relations entre les deux pays.

A cet égard, a dit M. Bourita, le Maroc et la Sierra Leone ont convenu de préparer la tenue de la haute commission mixte au début de l’année prochaine à Freetown, concomitamment avec l’ouverture d’une représentation diplomatique marocaine dans la capitale sierra-léonaise et la tenue d’un Forum des hommes d’affaires des deux pays.

Conformément à la vision des deux chefs d’Etat en matière de développement humain et de formation, Rabat et Freetown ont également convenu de dédier 70 bourses aux étudiants sierra-léonais, dont une vingtaine dans les provinces du sud, a-t-il fait savoir.

Dans le cadre de la coordination et de la solidarité entre les deux pays, le Maroc et la Sierra Leone ont, en outre, convenu du soutien mutuel de leurs candidatures respectives au sein des organisations régionales et internationales. Dans ce cadre, a indiqué M. Bourita, le Maroc va soutenir la candidature de la Sierra Leone au poste de membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2024-2025.

Ces décisions, a-t-il conclu, s’inscrivent dans le cadre de la vision des deux Chefs d’État et interviennent en application de la feuille de route de la coopération bilatérale qui a été signée aujourd’hui.

MAP

Regardez aussi

La production de légumes de serre a augmenté de 9% en Russie

Un projet de serre de 50 hectares en Iran annoncé

Un projet de serre de 50 hectares en Iran annoncé. Dans le district d’Urmia en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *