Accueil / Actualités / Actu Maroc / Taourirt: Gestion rationnelle des ressources hydriques
Un milliard de DH pour l'eau potable dans le monde rural

Taourirt: Gestion rationnelle des ressources hydriques

Rencontre d’information et de sensibilisation sur la gestion rationnelle des ressources hydriques à Taourirt.

La préfecture de la province de Taourirt a organisé, mardi, une rencontre d’information et de sensibilisation sur l’importance d’une gestion rationnelle des ressources hydriques susceptible de palier au déficit accusé en cette denrée vitale au niveau de la région.

Initiée en partenariat avec l’Agence du bassin hydraulique de la Moulouya (ABHM) et l’Office régional de mise en valeur agricole de la Moulouya (ORMVAM), cette rencontre, marquée par la présence d’élus et de représentants d’associations de la société civile, a été l’occasion pour souligner l’impératif d’assurer une gestion durable notamment des eaux d’irrigation et d’exposer les problématiques inhérentes à la surexploitation des nappes phréatiques.

S’exprimant à l’ouverture de cette journée, le gouverneur de la province de Taourirt, Larbi Touijer, a indiqué que le Maroc ne peut que s’enorgueillir de la politique des barrages, un choix avant-gardiste de feu SM Hassan II qui a atténué les effets du déficit pluviométrique et de la pénurie d’eau et contribué à l’extension des zones irriguées.

L’agriculture constitue un élément clé de la stratégie de développement économique et social et joue un rôle de premier plan dans la sécurité alimentaire au niveau national d’où l’importance de rationaliser l’utilisation de l’eau afin d’assurer une autosuffisance hydrique, a-t-il dit, notant que la rareté d’eau qui s’aggrave dans plusieurs zones est due notamment à la croissance démographique et aux dérèglements climatiques.

Le recours aux techniques modernes d’exploitation agricole constitue une nécessité impérieuse et requiert l’implication de toutes les parties concernées pour une meilleure gestion des ressources hydriques, a relevé M. Touijer, faisant savoir que la province de Taourirt, marquée par une activité agricole importante, compte trois barrages et environ 141.000 ha de terres agricoles dont 12 pc irriguées.

De son côté, le directeur de l’Agence du bassin hydraulique de la Moulouya, Boubker El Haoudi, a passé en revue les réalisations de l’Agence au niveau de la province en ce qui concerne la gestion et le contrôle de l’utilisation des ressources en eau et la réalisation les infrastructures nécessaires à la prévention et à la lutte contre les inondations.

Il a par ailleurs appelé à faire face à l’exploitation irresponsable et aux mauvaises pratiques liées à la gestion de l’eau en vue d’assurer la sécurité hydrique et de préserver cette ressource pour les générations futures.

Cette rencontre a été également l’occasion pour jeter la lumière sur la loi N 36-15 relative à l’eau, qui fixe notamment les règles d’une gestion intégrée et participative des ressources en eau et vise également la mise en place des règles et outils de planification de l’eau y compris les eaux usées, les eaux de mer dessalées et autres pour accroître le potentiel hydrique national en tenant compte des changements climatiques afin de s’y adapter.

Située au Nord-Est du Maroc, la zone d’action de l’Agence du bassin hydraulique de la Moulouya, constitue l’un des plus importants bassins hydrauliques en superficie du Royaume.

S’étendant sur une superficie de 74.000 km2, elle comprend notamment le bassin principal de la Moulouya, avec une superficie de 55.500 km2, qui draine les eaux du Rif oriental et du Moyen Atlas à l’Ouest ainsi que du Haut Atlas au Sud.

Effectuer les mesures et les investigations et réaliser les études nécessaires à l’évaluation et au suivi de l’évolution de l’état des ressources en eau sur les plans quantitatif et qualitatif, ainsi que celles relatives à la planification, la gestion et la préservation de l’eau et la prévention des effets des phénomènes climatiques extrêmes, notamment, les inondations et la sécheresse, figurent parmi les principales missions de l’Agence.

Regardez aussi

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : sensibilisation des agriculteurs au Covid-19

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : sensibilisation des agriculteurs au Covid-19

Cette campagne de sensibilisation anti-Covid-19 a pour objectif de préserver la santé des travailleurs agricoles. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *