Accueil / Actualités / Actu internationales / Fraises: La Tunisie veut concurrencer le Maroc
image_not_found

Fraises: La Tunisie veut concurrencer le Maroc

Fraises: La Tunisie augmente ses superficies cultivées afin de concurrencer le Maroc.

Une augmentation de 9% des superficies cultivées en fraises, c’est la tendance Tunisienne actuelle. En ligne de mire, le Maroc, qui se dévoile année après année comme un acteur important de la filière.

Selon le ministère tunisien de l’agriculture, le volume de production de fraises est estimé à 18 200 tonnes sur les cinq dernières années. Une données intéressante surtout lorsqu’on considère que le rendement ne dépasse par les 30 tonnes par hectare. En terme de progression, les superficies consacrées aux fraises sont passées de 25 ha à 165 ha pendant la saison 1992/1993, pour atteindre 600 ha au début de 2012/2013.

La tendance est à l’optimisme notamment grâce aux conditions climatiques favorables. Le Maroc voit donc arriver un nouveau challenger qui a la volonté de le talonner à l’avenir.

Regardez aussi

Dakhla agriculture attire les investisseurs nationaux et internationaux

Dakhla : l’agriculture attire les investisseurs nationaux et internationaux

L’agriculture attire les investisseurs nationaux et internationaux dans la région de Dakhla. Bon nombre de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *