Accueil / Actualités / Actu Maroc / Formation sur la commercialisation des produits de terroir
image_not_found

Formation sur la commercialisation des produits de terroir

Salon régional de l’ESS à Oujda: Session de formation sur la commercialisation des produits de terroir au profit de femmes porteuses de projets.

Une session de formation sur “les techniques de commercialisation des produits de terroir” a été organisée, samedi à Oujda, au profit de femmes porteuses de projets, et ce en marge de la 2ème édition du Salon régional de l’Economie sociale et solidaire (ESS).

Initiée par le Programme “Min Ajliki” (Pour toi madame), cette session, qui a bénéficié à des dizaines de femmes représentant plusieurs coopératives s’activant dans la région de l’Oriental, a permis aux participantes de renforcer leurs compétences et de s’approprier les connaissances et les informations requises leur permettant de mieux valoriser et commercialiser leurs produits.

La deuxième édition du Salon régional de l’économie sociale et solidaire d’Oujda s’est ouverte, mercredi, sous le thème «Opportunités nouvelles pour un nouveau modèle de développement».

Organisé par le Conseil de la région de l’Oriental, en partenariat avec le ministère du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, cet événement constitue une occasion idoine pour valoriser et promouvoir les produits de l’économie sociale et solidaire au niveau de la région de l’Oriental et renforcer les capacités des acteurs locaux à travers l’encouragement de la commercialisation des produits des associations professionnelles et des coopératives.

Plus de 200 exposants dont des coopératives, des associations professionnelles et des institutions publiques concernées par l’économie sociale et solidaire, prennent part à ce Salon, érigé sur une superficie d’environ 3.000 m2.

Dans une allocution de circonstance, le ministre du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, Mohamed Sajid, a indiqué que la région de l’Oriental regorge d’importantes potentialités en termes aussi bien de ressources humaines que de richesses naturelles, d’où l’importance de mettre à profit les outils de l’économie sociale et solidaire pour assurer une meilleure croissance économique. Il a de même salué les efforts consentis par les associations et coopératives de la région qui, de plus en plus, font appel aux nouvelles technologies en vue d’investir dans de nouveaux domaines et secteurs, faisant savoir que le ministère est en passe de lancer le chantier de la mise en place d’une Stratégie nationale de l’économie sociale et solidaire dont le coup d’envoi aura lieu au niveau de la région de l’Oriental. De son côté, la secrétaire d’État chargée de l’artisanat et de l’économie sociale, Jamila El Moussali, a affirmé, que la Stratégie nationale de l’économie sociale et solidaire «Vision 2028» repose sur trois axes, à savoir l’approche participative, la convergence des politiques outre la mise en vigueur de ladite stratégie, appelant à mettre les bouchées doubles pour tirer profit des énergies et des potentialités offertes, le but étant de multiplier les initiatives et les projets à même de booster l’emploi et promouvoir les activités génératrices de revenus.

Quant au président du Conseil de la région de l’Oriental, Abdenbi Bioui, il a relevé que le conseil accorde une attention toute particulière à l’élément humain, œuvre sans relâche à créer des opportunités économiques pour améliorer la commercialisation des produits et contribue significativement à la mise en place d’un nouveau modèle économique qui place le secteur de l’économie sociale et solidaire en tant qu’élément stratégique susceptible d’assurer le développement territorial.

Regardez aussi

Loukkos: Une production remarquable de betterave à sucre est attendue

Loukkos: Une production remarquable de betterave à sucre est attendue

La campagne sucrière au Loukkos se caractérise par le doublement de la superficie emblavée en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *