AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actu Entreprises / Fonctionnement concurrentiel des marchés de fruits et légumes au Maroc (SIAM 2024)
Urgent : l’édition 2021 du Salon International de l’Agriculture (SIAM) annulée

Fonctionnement concurrentiel des marchés de fruits et légumes au Maroc (SIAM 2024)

A l’occasion du 16ème Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM) à Meknès, Mohammed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural, et des Eaux et Forêts, a mis en avant l’importance cruciale du fonctionnement concurrentiel des marchés pour structurer les chaînes de production agricoles. Le ministre s’est exprimé dans le cadre de la conférence intitulée “Fonctionnement concurrentiel des marchés de fruits et légumes au Maroc”.

Depuis l’adoption du Plan Maroc Vert, et plus récemment avec la stratégie Génération Green, le Maroc a adopté une approche basée sur la « Chaîne de Valeur ». M. Sadiki a souligné que cette approche a été renforcée par des mesures législatives et des contrats-programmes avec les fédérations interprofessionnelles. Ces initiatives visent à améliorer l’efficacité des chaînes de production, notamment par une meilleure utilisation des intrants et des ressources.

Ahmed Rahhou, président du Conseil de la concurrence, a également pris la parole lors de la conférence pour rappeler que la concurrence ne doit pas être envisagée isolément mais comme un moteur de création de valeur ajoutée et d’organisation sectorielle. Le Conseil joue un rôle crucial dans la régulation des pratiques de marché et dans la lutte contre les entraves à la concurrence. Il a également été saisi pour rendre un avis sur le fonctionnement des marchés de fruits et légumes, essentiels dans le quotidien et la culture des Marocains.

Lire aussi : Officiel : Ouverture du marché Brésilien aux agrumes marocains (SIAM 2024)

Le Conseil de la concurrence a mené une étude approfondie sur la structure et le fonctionnement de ces marchés, y compris les marchés de gros. L’analyse a permis d’identifier des contraintes concurrentielles, aboutissant à des recommandations pour stimuler la compétitivité et la croissance du secteur. Ces recommandations couvrent divers aspects de la production, de la distribution, et de la commercialisation.

La conférence a réuni des décideurs, professionnels, chercheurs et acteurs du secteur agricole et agro-industriel, tant nationaux qu’internationaux, dans un dialogue enrichissant destiné à façonner l’avenir de l’agriculture marocaine. L’accent mis sur la concurrence et la transparence promet de favoriser un environnement plus durable et inclusif pour le secteur agricole du pays.

Lire aussi : SIAM 2024 : L’INRA publie trois ouvrages sur ses recherches

Cet événement s’inscrit dans un cadre plus large d’efforts visant à moderniser et à rendre plus compétitives les structures agricoles marocaines, dans le respect des principes de durabilité et de respect de l’environnement. Avec ces nouvelles orientations, le Maroc se positionne comme un leader en matière de réforme agricole dans la région.

Partager

Regardez aussi

syngenta - High Res png-Tomato cherry ToBRFV TIPM22-6002R

Syngenta : 4 variétés de tomate cerise allongée résistantes au ToBRFV

Quatre variétés commerciales de tomate cerise allongée résistantes au ToBRFV. Les solutions au Tomato Brown …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *