Accueil / Actualités / Actu Maroc / Festival Argan-Haha à Tamanar

Festival Argan-Haha à Tamanar

4e Festival Argan-Haha à Tamanar.

La valorisation du patrimoine arganier est à l’honneur de la 4e édition du Festival « Argan-Haha » de la commune de Tamanar.

Le coup d’envoi de la 4e édition du Festival « Argan-Haha-Tamanar », un événement dédié à la promotion et à la valorisation du patrimoine arganier dans la zone de Haha, a été donné vendredi 22 décembre dans la commune de Tamanar (environ 80 km d’Essaouira).

Véritable carrefour artistique, culturel et agricole, ce festival ambitionne de contribuer à l’essor de cette zone du territoire national, et à y enclencher la dynamique requise sur les plans économique et touristique, a confié à la MAP, le président de l’association organisatrice, Ahmed Chadid, notant que l’objectif de cet événement est également de contribuer à l’amélioration du rendement de la femme rurale, à travers la lutte contre l’analphabétisme et la pauvreté chez cette frange de la société.

« L’argan est un produit très riche et à travers ce Festival nous tendons à le mettre au service du développement économique et social de la région », a-t-il dit, mettant en avant la contribution remarquable de l’arganier dans le tissu économique local, avec un accent particulier mis sur tous les efforts déployés par l’ensemble des intervenants en vue de la promotion et de la préservation de cet arbre qui fait la fierté de toute la région voire même, du Maroc.

M. Chadid s’est félicité aussi de la participation distinguée à ce festival de quelque 70 associations locales notamment féminines spécialisées dans la production de l’huile d’argan et produits dérivés, de l’huile d’olive, du miel ainsi que d’autres produits du terroir.

L’un des moments forts de la séance d’ouverture de ce festival a été le défilé des différentes troupes folkloriques et de la fantasia qui participent à cette édition, et qui ont été chaleureusement accueillies sous les ovations du public présent.

Lors de ce défilé, l’assistance a été également gratifiée d’un spectacle de la Glorieuse Marche Verte et où, les artistes participants brandissaient les couleurs nationales et des portraits de SM le Roi, aux chants et rythmes de l’oeuvre patriotique « Sawt El Hassan ».

Par la même occasion, la délégation des officiels présents a eu droit à une visite de l’espace de commercialisation et d’exposition aménagé pour la circonstance au profit des coopératives participantes.

Le programme de cette édition s’articule autour de plusieurs activités d’animation, ainsi que des soirées musicales avec la participation des troupes folkloriques, à l’instar de Ahouach Haha, Ahouach Imintanoute, Gnaoua, le groupe Lemchaheb, le goupe Nojoum Al Atlas, Hamid Inerzaf, Larbi Ihihi ainsi que d’autres stars de la chanson amazighe.

Une place importante est réservée également à l’activité sportive avec notamment, des démonstrations en taekwondo et un tournoi de mini-foot, outre des matinées et des ateliers pour enfants, et une foire commerciale pour permettre aux petits agriculteurs et artisans locaux de présenter et commercialiser leurs produits.

Au menu figurent également une série de colloques et d’ateliers de formation animés par des cadres et experts notamment, de la DPA d’Essaouira, de l’ANDZOA, de la Direction régionale de l’Office National du Conseil Agricole de Marrakech-Safi, et de la Direction régionale de l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) autour de plusieurs thématiques entre autres « la fabrication et l’utilisation d’aliments de bétails à base de résidus d’argan ».

Les séances de formation et de sensibilisation programmées à cette occasion portent aussi sur « les bonnes pratiques pour la production d’huile d’argan de qualité supérieure », « les conditions et exigences nécessaires à la coopérative pour l’obtention du certificat de sécurité sanitaire », « la promotion des produits de l’argan au niveau international », « l’étiquetage et la labellisation de l’huile d’argan », et « les solutions pratiques pour l’organisation de l’opération de stockage et la valorisation de la matière première d’argan », entre autres.

Placé autour du thème « la valorisation des capacités féminines, gage du développement local », ce festival, de trois jours, est initié par l’association festival « Argan-Haha » pour le développement de la culture.

Situé au cœur de la région de l’arganier, ce rendez-vous éclectique bénéficie du concours de la Direction régionale de l’Agriculture de Marrakech-Safi, de la Direction provinciale de l’Agriculture (DPA) d’Essaouira, de la Chambre Régionale de l’Agriculture de Marrakech-Safi, du Conseil provincial d’Essaouira, ainsi que de l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA).

Regardez aussi

Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne a interdit le transfert de 270 vaches gestantes au Maroc. Le transfert des animaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *