Accueil / Actualités / Actu internationales / FAO: “Le climat change, l’alimentation et l’agriculture aussi”
FAO: "Le climat change, l'alimentation et l'agriculture aussi"
Cette année, la Journée Mondiale de l'Alimentation, sera organisée le 14 Octobre 2016 au Siège de la FAO à Rome - (ph:DR)

FAO: “Le climat change, l’alimentation et l’agriculture aussi”

Le message de la FAO pour la Journée Mondiale de l’Alimentation: “Le climat change, l’alimentation et l’agriculture aussi”.

Le 16 octobre de chaque année, La FAO célèbre la Journée Mondiale de l’Alimentation, qui commémore la date de création de la FAO, en 1945. Cette journée a pour objectif d’attirer l’attention sur la faim et la réelle nécessité de garantir une alimentation nutritive pour tous. En effet, Les changements climatiques affectent énormément la sécurité alimentaire. C’est pourquoi la FAO a choisi, cette année, comme slogan: “Le climat change, l’alimentation et l’agriculture aussi”. Focus. 

Cette année, la Journée Mondiale de l’Alimentation, sera organisée le 14 Octobre 2016 au Siège de la FAO à Rome. En parallèle, de nombreuses activités seront organisées au Maroc. Le thème de la Journée Mondiale de l’Alimentation de cette année est: Le changement climatique. Ce thème fait écho à la prochaine Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (CoP 22), qui aura lieu du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech.

En ayant choisi ce slogan, «Le climat change, l’alimentation et l’agriculture aussi», la FAO “appelle les pays à inclure les questions relatives à l’alimentation et l’agriculture dans leurs plans d’action sur le climat et à investir davantage dans le développement rural” durable, résilient et productif; Afin de répondre aux besoins de la population mondiale qui ne cesse de croître.

Les principales personnes victimes de sous-alimentation dans le monde sont pour la plupart des petits agriculteurs, des pêcheurs ou bien des éleveurs. En plus de souffrir de sous-alimentation, ce sont également les premières victimes liées à la hausse des températures et aux catastrophes climatiques qui ne cessent d’augmenter ces dernières années avec le réchauffement climatique. Le changement climatique a également une répercussion sur les prix des produits alimentaires. Entre le manque de pluies et les changements de températures les rendements risquent de baisser de plus en plus. Ce phénomène concernent en particulier les cultures de maïs, de blé, de riz et de soja.

La FAO déclare dans un communiqué que “cultiver des aliments de façon durable revient à adopter des pratiques permettant de produire plus avec moins sur une même surface, en faisant un usage judicieux des ressources naturelles. Cela revient également à réduire les pertes alimentaires, avant d’en arriver au produit final ou à la vente, au travers d’un certain nombre d’initiatives, notamment en améliorant la récolte, le stockage, le conditionnement, le transport, les infrastructures, le fonctionnement des marchés, ainsi que les cadres institutionnels et juridiques“.

On y croit …

Regardez aussi

Les poivrons turcs rejetés pour excès de pesticides

Les poivrons turcs rejetés pour excès de pesticides en Bulgarie

Les poivrons turcs ont fait l’objet d’un rejet pour excès de pesticides en Bulgarie. Les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *