Accueil / Actualités / Actu internationales / La FAO célèbre les petits agriculteurs, les abeilles et les camélidés

La FAO célèbre les petits agriculteurs, les abeilles et les camélidés

La FAO s’engage envers les agriculteurs familiaux, les abeilles et les camélidés.

La FAO endosse les résolutions de l’ONU mettant à l’honneur des agriculteurs familiaux, les abeilles et les camélidés.

L’Assemblée générale de l’ONU attire l’attention sur les acteurs clés de la pollinisation, de la production et de l’adaptation. La FAO se félicite de la décision de l’ONU de créer une Décennie sur l’agriculture familiale, une Journée mondiale des abeilles, une Journée de sensibilisation à la nécessité de lutter contre la pêche illégale, une Année internationale pour les camélidés et une autre Année internationale pour les pêches artisanales et l’aquaculture.

Désormais, le 20 mai marquera la Journée mondiale des abeilles.

2019 marquera le début de la Décennie des Nations Unies pour l’agriculture familiale. L’objectif est d’attirer davantage l’attention sur ceux qui produisent plus de 80% de la nourriture mondiale, mais qui, paradoxalement, sont souvent les plus vulnérables à la faim.

Et 2024 sera l’Année internationale des camélidés.

L’Assemblée générale des Nations Unies vient d’approuver trois nouvelles résolutions qui confient à la FAO des rôles de premier plan en matière d’organisation et de partage de l’information. Non seulement les pollinisateurs, les petits exploitants et les camélidés contribuent directement à la sécurité alimentaire, mais ils constituent aussi des leviers essentiels pour la conservation de la biodiversité, autre pierre angulaire des Objectifs de développement durable (ODD).

« Je me félicite que les pays membres de l’ONU aient approuvé ces importantes questions alimentaires et agricoles. Les célébrations qui commenceront l’année prochaine contribueront à attirer l’attention et l’élan de la communauté internationale sur l’urgence d’atteindre la Faim Zéro d’ici à 2030 », a déclaré M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO.

Regardez aussi

Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne a interdit le transfert de 270 vaches gestantes au Maroc. Le transfert des animaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *