Accueil / Actualités / Actu internationales / Quand un petit prince booste les ventes d’un exportateur de lentilles vertes…
image_not_found

Quand un petit prince booste les ventes d’un exportateur de lentilles vertes…

Quand un petit prince anglais booste les ventes d’un exportateur de lentilles vertes…

Insolite: C’est une histoire qui peut faire sourire, et elle fait les affaires d’un exportateur de lentilles vertes qui ne peut que s’en frotter les mains!

Les lentilles vertes sont connues pour être un légume sec riche en protéines, ceci est notoirement connu. Ce qui l’est moins c’est le buzz suscité par le Daily Mail qui annonce le menu du petit prince George, fils du Prince William, et qui fait exploser les ventes de ce légume sec en Angleterre.

En effet depuis que l’on sait que le petit prince George, mange des lentilles vertes du Puy (France), les ventes de ce produit ont explosé en Angleterre. C’est une information dévoilée par l’école privée qui accueille l’enfant, qui privilégie “une nourriture saine et sans additifs, qui stimule le cerveau, améliore la concentration et la mémoire“. Comment rêver d’une meilleur publicité ?

Une occasion unique donc pour Antoine Wassner, patron de l’entreprise Sabarot spécialiste des légumes secs du côté du Puy qui précise “C’est un magnifique coup de projecteur sur les lentilles du Puy en Angleterre, déjà notre 2e marché après la France. Et puis faire le buzz avec un légume sec, riche en protéines végétales, et un petit prince de 4 ans, c’est très politiquement correct!”.

Une bonne nouvelle pour l’exportateur surtout lorsque ce dernier dévoile “une bonne récolte cette année, le double de l’an dernier avec 2500 à 3000 tonnes de lentilles“.

Ph:DR

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *