Accueil / Actualités / Actu internationales / L’export agricole seconde source de devise
Indicateurs économiques d'une exploitation agricole

L’export agricole seconde source de devise

Les exportations marocaines en nette croissance.

En passant de 29,3 milliards de dirhams en 2010 à 57,3 milliards de dirhams en 2018, les exportations marocaines ont connu une croissance fulgurante sur la période avec un bon de plus de 28 milliards de dirhams.

En effet d’après les chiffres  dévoilés lors du conseil d’administration du Morocco Foodex présidé à Agadir par Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, il est important de noter que l’agriculture passe ici en seconde position en source de devises pour le pays.

Concrètement la balance commerciale affiche un excédent depuis les deux dernières années et c’est une bonne nouvelle pour l’agriculture du pays.

Regardez aussi

Maroc : les dernières pluies sont une aubaine pour les cultures sous serre

Canada: un projet TV encourage les enfants à découvrir l’agriculture

Au Canada un Show télévisuel pour éduquer les enfants sur la culture en serre et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *