Accueil / Actualités / Actu Maroc / Éolien : 950 MW seront produits à Laâyoune-Sakia El Hamra
Éolien : 950 MW seront produits à Laâyoune-Sakia El Hamra
Éolien : 950 MW seront produits à Laâyoune-Sakia El Hamra - photo:DR

Éolien : 950 MW seront produits à Laâyoune-Sakia El Hamra

Éolien : 950 MW seront produits à Laâyoune-Sakia El Hamra.

La région de Laâyoune-Sakia El Hamra a connu le lancement de nombreux projets et chantiers de développement ambitieux, à leur tête le projet d’énergie éolienne de Tarfaya.

La région de Laâyoune-Sakia El Hamra a connu le lancement de nombreux projets et chantiers de développement ambitieux, à leur tête le projet d’énergie éolienne de Tarfaya qui vise à contribuer au renforcement des projets d’énergie propre et des chantiers de développement au niveau de la région.

La réalisation de ces projets s’inscrit dans le cadre de l’élaboration de la stratégie nationale d’efficacité énergétique qui tend à assurer l’approvisionnement en énergie, avec l’adoption d’une approche basée essentiellement sur le développement durp-admet l’augmentation de l’utilisation des énergies renouvelp-ads.

Selon les données de la société en charge du projet, Nareva Holding, la province de Tarfaya accueillera le plus grand pac de production d’énergie éolienne en Afrique dont la réalisation a nécessité un investissement de 5 milliards de dirhams, pour une production de 300 MW grâce à 131 turbines, indique la MAP.

La mise en service du ppac éolien de Tarfaya a commencé en mars 2014 après son raccordement au réseau national d’électricité, ajoute la même source, tandis que la mise en service de l’ensemble du ppac est prévue pour la fin de l’année 2016.

L’énergie produite par cette station sera exclusivement réservée à l’Office national d’eau potable et d’électricité (ONEE) sur la base d’un contrat d’acquisition qui s’étend sur 20 ans. Ce projet représente une importante valeur ajoutée pour Tarfaya, vu qu’il contribue à hauteur de 15 % à la réalisation de l’objectif national éolien du Maroc (2000 MW à l’horizon 2020), ajoute la même source. Il permettra également de réduire les émissions de CO2 de 900 000 tonnes/an et de réaliser une économie en devises de 200 millions de dollars par an de pétrole importé, indique la même source.

Réalisé en partenariat avec le groupe industriel énergétique français « GDF Suez », ce projet permettra aussi la création de 700 emplois directs pendant la construction et plus de 50 emplois directs pendant la phase d’exploitation, précise la MAP.

Le Maroc ambitionne d’atteindre une production éolienne de 950 MW au niveau de la région Lâayoune-Sakia El Hamra, soit près de 50% de la production nationale.

A noter que trois autres ppacs éoliens sont en cours de réalisation, d’une capacité de production de 350 MW à Lâayoune (50 MW), Boujdour (200 MW) et Akhfennir (100 MW).

Regardez aussi

Souss-Massa-Sensibilisation-de-plus-de-6000-agriculteurs-au-Covid-19

Le Portugal recherche une main d’œuvre marocaine pour l’agriculture

Le Portugal envisagerait de faire venir des travailleurs marocains pour le secteur de l’agriculture. Après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *