Accueil / Actualités / Actu internationales / Enquête approfondie sur la fusion entre Dow Chemical et DuPont
Enquête approfondie sur la fusion entre Dow Chemical et DuPont
Si la fusion aboutit, la nouvelle entité sera nommée DowDuPont - (ph:DR)

Enquête approfondie sur la fusion entre Dow Chemical et DuPont

La Commission Européenne ouvre une enquête approfondie sur la fusion entre Dow Chemical et DuPont.

Vendredi 12 Août 2016, la Commission Européenne (CE) a ouvert une enquête approfondie sur la fusion entre Dow Chemical et DuPont. Si la fusion aboutit, elle pourrait peser plus de 130 milliards de dollars et devenir l’entreprise intégrée la plus importante au Monde dans le domaine de la protection des cultures, mais aussi celui des semences.

Cette enquête approfondie de la CE doit spécifier si la fusion est en mesure de réduire la concurrence dans des secteurs tels que la protection des cultures, les semences et celui des produits pétrochimiques.

En effet, la Commission Européenne (CE) semble persuadée que cette fusion entre Dow Chemical et DuPont soit en mesure de ralentir l’innovation dans le domaine de la protection des cultures et réduise la concurrence sur les marchés des herbicides et des insecticides. Ces craintes concerne également le secteur des semences.

Cette fusion ne doit provoquer ni une hausse des prix ni un ralentissement de l’innovation. L’usage de produits phytosanitaires et de semences fait partie intégrante du quotidien des agriculteurs, ces produits doivent donc rester abordable.

Mais, les engagements de Dow Chemical et DuPont n’ont pas suffit à dissiper les doutes de la CE. Par conséquent, la Commission a jusqu’au 20 décembre 2016 pour rendre une décision.

Si la fusion aboutit, la nouvelle entité sera nommée DowDuPont. Cette nouvelle entité sera scindée en trois sociétés cotées en bourse et indépendantes: une spécialisée dans l’agriculture, une autre dans la science des matériaux et une dernière dans la chimie de spécialité.

La fusion entre Dow Chemical et DuPont a pour objectif de réaliser 3 milliards de dollars d’économies et ce, afin de redresser la rentabilité des deux sociétés qui ont été sévèrement touchés par la baisse des prix des matières premières.

Regardez aussi

Tunisie : la tache noire des agrumes menace la production

Tunisie : la tache noire des agrumes menace la production

Des chercheurs tunisiens ont découvert des symptômes de la tache noire des agrumes sur des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *