AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Engrais : Le Japon compte sur le Maroc pour assurer sa sécurité alimentaire

Engrais : Le Japon compte sur le Maroc pour assurer sa sécurité alimentaire

Le Japon se tourne vers le Maroc pour l’aider à assurer sa sécurité alimentaire

Le vice-ministre japonais de l’agriculture, Takebe Arata, a déclaré aux médias lors de sa visite à Rabat que son pays cherchait à importer davantage d’engrais et de phosphates du Maroc.

Alors que le vice-ministre japonais de l’agriculture, Takebe Arata était en visite au Maroc, il a déclaré vouloir importer davantage d’engrais et de phosphates ainsi que d’agrumes en provenance du Maroc, notamment pour aider le Japon à assurer sa sécurité alimentaire dans un contexte mondial marqué par une flambée des prix des éléments nutritifs du sol en raison de la rupture d’approvisionnement créée par le conflit russo-ukrainien.

Le Maroc est une puissance mondiale des phosphates

« Le Maroc est une puissance mondiale des phosphates, et c’est la raison pour laquelle mon pays est intéressé à importer une quantité considérable d’engrais« , a-t-il déclaré à l’issue d’entretiens avec le ministre marocain de l’Agriculture à Rabat. Il a déclaré que le Japon avait l’intention d’importer des phosphates marocains pour nourrir le sol au cours de la prochaine saison d’automne.

Lire aussi  : Rencontre avec le Ministre d’Etat Japonais chargé de l’agriculture, de la pêche et des forêts.

Les échanges agricoles entre le Maroc et le Japon s’élèvent à 200 millions de dirhams annuels, affichant un excédent en faveur du Maroc, avec des exportations de 180 millions de dirhams composées principalement de coriandre, de fraises surgelées et d’algues.

Partager

Regardez aussi

Du citron caviar made in Morocco

Du citron caviar produit au Maroc par Citreck. Cultivé par une ferme dans la région …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *