Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Egypte veut nouer des partenariats en Afrique
Covid-19-L-Afrique-pourrait-perdre-4,8-milliards-de-dollars-d-exportations-agricoles

L’Egypte veut nouer des partenariats en Afrique

L’Egypte veut exporter son savoir faire et son expertise agricole en Afrique.

Ces 6 dernières années, l’Egypte a développé une stratégie de coopération avec plusieurs pays africains pour des projets d’exploitations agricoles communs.

D’après un communiqué du ministère de l’agriculture égyptien, Al-Sayyed al-Qasir, ce projets de coopération agricoles visent à mener des recherches agricoles conjointes afin d’augmenter les productions agricole en Afrique.

Ces fermes pilotes modèles sont déjà aujourd’hui fonctionnelles en Ouganda, en Zambie, au Congo, au Togo, au Mali, à Zanzibar et au Niger alors que de nouveaux projets vont voir le jour prochainement en Algérie et en Erythrée alors que les procédures sont engagées pour la Tanzanie, au Malawi, au Zimbabwe et au Sud-Soudan.

Ces fermes égypto-africaines produisent ou vont produire des céréales, du fourrage, des semences et des légumes toujours d’après la même source.

Regardez aussi

Espagne : Chute libre des exportations huile olive vers les États-Unis

Espagne : Chute libre des exportations d’huile d’olive vers les États-Unis

Les exportations espagnoles d’huile d’olive ont drastiquement baissé aux États-Unis. Selon les derniers rapports préparés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *