AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Technique / Dossier / L’eau : un enjeu majeur pour l’avenir de l’homme et de l’agriculture
Larache 725 millions dirhams économie en eau irrigation
Irrigation - Ph :DR

L’eau : un enjeu majeur pour l’avenir de l’homme et de l’agriculture

L’eau est une ressource vitale pour l’humanité et la production agricole, mais elle est de plus en plus menacée en raison du changement climatique, de la croissance démographique, de l’urbanisation et de la pollution. L’eau est un enjeu majeur pour l’avenir de l’homme et de l’agriculture, et nous devons prendre des mesures pour protéger cette ressource précieuse.

La demande d’eau douce a augmenté de façon spectaculaire au cours du siècle dernier en raison de l’augmentation de la population mondiale et de la croissance économique. Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la demande d’eau douce pour l’agriculture devrait augmenter de 19 % d’ici 2050, principalement en raison de la croissance de la population et de l’augmentation de la consommation de produits alimentaires riches en eau, tels que la viande.

La FAO estime que près de la moitié de la population mondiale souffrira de stress hydrique d’ici 2025

Cependant, la disponibilité en eau douce est limitée, et environ 2,2 milliards de personnes dans le monde n’ont pas accès à des sources d’eau potable. Les changements climatiques, tels que la fonte des glaciers et l’augmentation de la fréquence des événements météorologiques extrêmes, ont également un impact sur l’accès à l’eau. Les régions les plus touchées sont celles qui sont déjà confrontées à des pénuries d’eau, comme l’Afrique subsaharienne, le Moyen-Orient et l’Asie centrale.

La production agricole est également menacée par le manque d’eau. Les cultures nécessitent une quantité suffisante d’eau pour pousser et se développer, et un manque d’eau peut entraîner une diminution de la production alimentaire. La FAO estime que près de la moitié de la population mondiale souffrira de stress hydrique d’ici 2025, c’est-à-dire que les ressources en eau disponibles ne seront pas suffisantes pour répondre aux besoins de la population.

La pollution de l’eau est également un problème majeur pour la production alimentaire et la santé humaine. Les produits chimiques, les déchets industriels et les eaux usées non traitées peuvent contaminer les sources d’eau douce, rendant l’eau impropre à la consommation humaine et à l’irrigation agricole. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 2,2 millions de décès dans le monde sont dus à une mauvaise qualité de l’eau chaque année.

Pour faire face à ces défis, des mesures doivent être prises pour protéger la ressource en eau douce. Les gouvernements peuvent adopter des politiques visant à réduire la consommation d’eau et à améliorer l’efficacité de l’utilisation de l’eau, notamment en encourageant les pratiques agricoles durables, en mettant en place des systèmes de gestion de l’eau efficaces et en investissant dans des technologies plus efficaces pour l’utilisation de l’eau.

Partager

Regardez aussi

فيروس الطماطم البنية يعرض للخطر الصادرات المغربية

ToBRFV : Pertes financières et stratégies de gestion

Le virus du fruit rugueux brun de la tomate (ToBRFV) a eu un impact significatif …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *